1 château bordelais de plus pour le Chinois Peter V Kwok

bernard-magrez-laurence-lemaire-hebdo-vin-chine
La Chine et Bernard Magrez
31/10/2015
Modigliani
La Chine et l’Art – le Nu couché
12/11/2015

03 11 15

1 château bordelais de plus pour les chinois

Château Haut-Brisson, Saint-Emilion
Château Tour Saint-Christophe, Saint-Christophe-des-Bardes
Château La Patache, Pomerol
Enclos Tourmaline, Pomerol
Enclos de Viaud, Lalande-de-Pomerol
et le petit dernier : Château Tourans, Saint-Etienne de Lisse
Peter V Kwok, Citic Group USI Partners – Vignobles K

Peter Kwok

C’est un homme d’affaires taiwanais installé à Hong Kong, est né et a passé ses 17 premières années à Saigon (Vietnam). Il est le propriétaire de 4 châteaux et 2 enclos dans le bordelais, achetés pour ses 3 enfants. Monsieur Kwok apprécie le bon vin et la culture française. Il préside Citic Group et le groupe hôtelier USI Partners. Il est le 1er asiatique à avoir investi dans un Grand cru du bordelais avec Haut-Brisson.
Les enfants de Peter Kwok venaient régulièrement en France pour apprendre les métiers du vin et le français ; il leur a acheté des vignobles dans la région de Saint-Emilion.

Peter Kwok a acheté Château Haut-Brisson en 1997 par passion. 8 hectares de vignes avaient été plantés en 1945. Avec les acquisitions de nouvelles parcelles en 2002 puis en 2010, le vignoble du château compte désormais 16 hectares.
Le cépage Merlot en majorité et le Cabernet Franc produisent trois vins sur ces différentes parcelles, en appellation Saint-Émilion Grand cru, nommés Haut Brisson, La Réserve et La Grave. Depuis le millésime 2010, ils sont certifiés AB en Agriculture Biologique.
C’est l’œnologue Michel Rolland qui conseille ce château depuis 2004. Peter Kwok a donné château Haut-Brisson à Elaine sa fille aînée et à son mari Adrian Cheong.

En 2012, Peter Kwok a acheté deux Enclos et Château La Patache pour son fils Howard. 2,5 hectares de vignes produisent deux vins en appellation Pomerol : Château La Patache et Badine de la Patache sont puissants et équilibrés par la variété et la complexité de leurs terroirs de sables, d’argile et de graves.
Enclos Tourmaline a 1 hectare de merlot en appellation Pomerol. Enclos de Viaud a 2,5 hectares en appellation Lalande de Pomerol. La rivière la Barbanne sépare les deux appellations.
Le bâtiment, toujours en pierres d’origine, était un relais de poste avec ses écuries ; il abrite le chai et le cuvier du château depuis 1994 ; un chai pour les barriques est dans un autre bâtiment.
Au XIXème siècle, les pataches étaient des carrioles à cheval qui servaient de diligence dans les campagnes.

Château Tour Saint-Christophe a été acheté en janvier 2012 à Bordeaux Grands Crus référence, filiale de la gestion des propriétés viticoles de la MAAF (compagnie d’assurances). Peter Kwok a offert ce château à Karen, sa seconde fille.
Au pied du château, ses 11,4 hectares de vignes ont la particularité d’être plantés sur des terrasses du XVIIIème siècle. Le terroir est remarquable et produit un vin en appellation Saint-Emilion Grand cru avec du merlot (80%) et du Cabernet Franc (20%).
Château Tour Saint-Christophe, magnifiquement restauré, accueille les touristes avec des visites et prestations sur mesure depuis le 1er octobre 2015. Photo © Nicolas Claris

Château Tourans a été acheté avant les vendanges 2015. Son vignoble compte 12,6 hectares en appellation Saint-Emilion Grand cru. Son terroir est semblable à celui de château Tour Saint Christophe. Les nouveaux chais de ce dernier ont été aménagés pour intégrer ces hectares supplémentaires.
Château Tourans appartenait à l’investisseur néerlandais Peter Wolter, qui conserve, entre autres, son voisin château Jacques Blanc (20 hectares en Saint-Emilion Grand cru).

Jean-Christophe Meyrou a remplacé Sandrine Bosc en avril 2014, et dirige les domaines renommés Vignobles K. « Il faut participer à la transition des domaines sans ego, laisser parler les terroirs, peut-être davantage qu’on ne le fait d’habitude à Bordeaux où l’on raconte trop les fiches techniques » dit-il.
Jérôme Aguirre est le responsable technique depuis mai 2012. Charles Lemoine est en charge de la partie commerciale. Denise Van der Meer gère la communication et le marketing.

Les 5 Vignobles K sont valorisés avec 40 hectares. L’ensemble de la production est commercialisé en Asie et surtout en Chine.
Vignobles K, 1 Cassevert 33330 Saint-Christophe-des-Bardes Tél : + 33 (0) 5 57 24 77 15
denise.vandermeer@vignoblesk.com

Château Vallon des Brumes à Doulezon est également passé sous pavillon chinois – c’est le 117ème.

Ce texte est un extrait du livre le Vin, le Rouge, la Chine.
242 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé