Le chinois Alibaba signe une collaboration avec Vinexpo

Renon-Maxim-Vengerov-lemaire-hebdo-vin-chine
Le chinois Château Renon et le plus grand violoniste Maxim Vengerov
12/06/2017
Shen-09-laulan-ducos-lemaire-hebdo-vin-chine
Richard Shen, de la Chine au Médoc
18/06/2017

18 06 17 – Vinexpo a signé un Memorandum of Understanding (MoU) avec la plateforme électronique Tmall du groupe chinois Alibaba, le 18 juin 2017 à midi

Le chinois Alibaba signe sa collaboration avec Vinexpo

Vinexpo-alibaba-16-lemaire-hebdo-vin-chineLe MoU

Ce Memorandum of Understanding est une collaboration de 4 ans entre le géant de e commerce chinois Alibaba au travers de ses deux filiales Tmall et Tmall global, avec Vinexpo Bordeaux et Vinexpoo Hong Kong.
– Promotions des expositions bienales, developpement d’actions de marketing et communication sur les plateformes et sur les médias sociaux chinois.
– Le site marchand 09/09 juijui en chinois, homonyme du mot vin et du chiffre 9, journée spéciale du 9 septembre qui célèbre la popularité grandissante des vins auprès des consommateurs chinois.

Le partenariat

Il a été signé par Guillaume Deglise directeur général de Vinexpo et Lei Zhao directeur général de Tmall Food, en présence de Christophe Navarre président des Vinexpo Bordeaux et Hong Kong, de Daniel Zhang président directeur général d’Alibaba group et de son directeur France, et de Virginie Calmels adjointe au Maire de Bordeaux Alain Juppé.
«D’ici 2020, la Chine va booster les importations de vin en représentant à elle seule 72% de la croissance des importations, a déclaré Guillaume Deglise ; ce partenariat nous permettra de bénéficier de la puissance de pénétration en Chine de Tmall, groupe Alibaba, et de toucher l’ensemble des consommateurs et professionnels chinois
Lei Zhao a déclaré : «Conformément à notre mission de facilitateur d’affaires, nous sommes ravis de nous associer à Vinexpo et de contribuer à développer la popularité croissante des vins de qualité auprès des consommateurs chinois. Nous sommes impatients de collaborer avec les producteurs et négociants de vins français et internationaux pour permettre a de plus en plus de consommateurs chinois de profiter pleinement des meilleurs produits proposés par la filière

 

 

 

 

Photos : La salle (avec Bernard Magrez), la Signature du MoU
Champagne avec Andreas Larsson (Meilleur sommelier du monde 2007) et Thierry Desseauve (guide des vins Bettane & Desseauve).

Les Châteaux de Bordeaux de Jack Ma, PDG d’Alibaba

Château Pérenne à Saint-Genès-de-Blaye a été bâti en 1870 ; il a 77 hectares dont 64 de vignes en Côtes de Blaye. Château Guerry, a 19 hectares d’un seul tenant en appellation Côtes-de-Bourg ; il est le plus ancien ‘’cru du Bourgeais’’ puisqu’il date de 1790. Ils ont été vendus à Jack Ma en mai 2016. Jack Ma avait acheté Château de Sours à Saint-Quentin-de-Baron en février 2016. La belle demeure fut édifiée en 1792. Le vignoble de 80 hectares est en appellation Bordeaux : La Source est la cuvée spéciale. Château de Sours Rosé a été décrit par le Times comme ‘’une Rolls Royce’’ ; quant au rosé effervescent, il repose dans le labyrinthe des caves souterraines de calcaire qui datent de 1785.
Sours-Jack-Ma-Lemaire-hebdo-vin-chineLes vins sont déjà distribués dans plusieurs pays dont la Chine bien sûr.
Château Moulinet est la 4ème acquisition de Jack Ma, acheté le 30 juin 2016; il est, sans aucun doute, le plus prestigieux de ses domaines avec 22 hectares dont 18 en vignes d’un seul tenant sur le plateau de Pomerol.
Jack Ma travaille avec Cellar Privilege, la Marque de négoce gérée par 4 propriétaires chinois en bordelais : Zhao Wei (4 châteaux), Gen-Xiong Li (4 châteaux), Yuzhu Shi (4 châteaux) et Jack Ma (4 châteaux). Leurs vins variés représentent la plupart des appellations du bordelais, avec tous les prix, pour une distribution intelligente sur les marchés.
Le 18 mars 2015, Jack Ma avait rencontré François Hollande pour faciliter l’accès aux vignerons français vers le marché chinois grâce à sa filiale, la plate-forme de e-commerce Tmall.

le Vin, le Rouge, la Chine

Lire le Vin, le Rouge, la Chine : les 144 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits, dont 136 châteaux bordelais. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour régulières de la version numérique 8€, et tous les 3 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé