Château Vallon des Brumes, le 118ème château chinois

Contrefaçon-lemaire
Contrefaçons de vins en Chine
11/12/2015
paris-made-in-china-01
En Chine, 5 répliques de villes européennes
30/12/2015

11 012 15 – Château Vallon des Brumes à Doulezon a été acheté par Monsieur He, importateur de vin de Boissonneau Hong Kong

Château Vallon des Brumes, le 118ème château chinois

Cette acquisition chinoise est originale car c’est l’importateur en Chine de ses vins qui est devenu propriétaire de Château Vallon des Brumes depuis le 30 septembre 2015.
Monsieur He, importateur à Shenzen, distribue depuis 5 ans une partie des vins des vignobles Boissonneau. Avec un partenariat de création de franchise, il a créé 40 caves nommées Vignoble Boissonneau.
Acheté en 2000 par Christian Boissonneau ce dernier conserve la gestion technique du château et de ses 19 hectares de vignes d’un seul tenant, en appellation Bordeaux supérieur et en Bio depuis 2011.
La production est désormais distribuée par la holding chinoise.

La famille Boissonneau fait partie de la viticulture bordelaise et marmandaise depuis 1839. Elle se concentre aujourd’hui sur les 60 hectares de ses propriétés historiques, comme les châteaux de la Vieille Tour et Moulin de Ferrand.

Château Vallon des Brumes 1 lieu-dit Fonsalade 33350 Doulezon
C’est à 65 kms à l‘Est de la ville de Bordeaux, au Sud de Castillon-la-Bataille.

Ce texte est un extrait du livre le Vin, le Rouge, la Chine.
242 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé