Les chiffres faux des vignobles chinois

Professeur-chinois-lemaire
Le Chinois apprend le Français
29/04/2015
La Chine, le Vin et le Chocolat
01/05/2015

Vignobles chinois-lemaire
L’Espagne a le vignoble de raisins de vin le plus étendu du monde avec 1,021 million d’hectares, devant la France (792 000) et l’Italie (690 000). Le vignoble chinois représentait moins de 4 % des vignes mondiales en 2000 ; il en compte aujourd’hui près de 11 %. Oui mais…
La presse s’est emballée : la Chine n’est pas devenue le 2ème vignoble de vin du monde avec 800 000 hectares, derrière l’Espagne et devant la France. Car il s’agit de raisins de table, de raisins secs et de raisins de vin cumulés.

Les chiffres faux des vignobles chinois

Avec cette précision importante, des pays comme la Turquie, l’Iran ou l’Égypte figurent parmi les 1ers vignobles mondiaux… de tous raisins confondus.

Parlons de raisins de vin : les vignes de vin chinoises sont plantées des cépages cabernet, sauvignon, merlot, syrah… Des variétés internationales qu’on retrouve partout, fournies par les pépiniéristes du monde entier. Les plantations couvrent des centaines, voire des milliers d’hectares, financées par des capitaux chinois. Les provinces viticoles principales sont le Hebei, le Shandong et le Ningxia.
Ces vignobles ont recours à une expertise étrangère de viticulteurs et d’œnologues d’Australie, Etats-Unis, Espagne, de France et d’Italie.
De jeunes Chinois se forment à l’étranger, et la Chine se dote de centres de formation aux métiers de la vigne et du vin.

Dans l’Union européenne, les surfaces se sont réduites de 21 000 hectares et atteignent 3,4 millions d’hectares aujourd’hui. Le plan de régulation du potentiel de production a été mis en place en Europe, entre 2008 et 2011, afin de soutenir les cours et d’améliorer la qualité de ses productions. Il a donc entamé de 94 000 hectares chaque année la surface de ses vignobles.
L’Italie et le Portugal ont enregistré des baisses respectives de 15 000 et 5 000 hectares par an ces deux dernières années.
Si la France a perdu 10% de ses surfaces vinicoles en dix ans, elle conserve son rang de 1er producteur mondial de vin, avec 47 millions d’hectolitres en 2014.

En 2014, 104 millions d’hectolitres de vin ont été exportés à travers le monde, soit une hausse de 2,5 % en un an, principalement au bénéfice de l’Espagne (+ 22 % en volume), 1er exportateur mondial, devant l’Italie et la France. Le Chili et l’Australie sont respectivement les 4ème et 5ème exportateurs mondiaux.

En Chine, les importations se sont légèrement tassées ces 2 dernières années, sous l’effet de la politique anti-bling bling imposée aux cadres du régime. Cette baisse a frappé les grands vins de Bordeaux et les Cognac, et elle a affecté, par rebond, les vins plus modestes.

Lire le Vin, le Rouge, la Chine sur les investissements des Chinois dans les vignobles français : 112 domaines sont décrits. 232 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Versions papier et numérique 8€ seulement sur www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé