Le nouveau chai de Lynche Bages a été dessiné par Chien Chung Pei

chloe-zhao-oscar-film-lemaire-hebdo-vin-chine
Chloé Zhao, Oscars du meilleur film et meilleure réalisatrice 2021 pour Nomadland
27/04/2021
chat-geluck-champs-elysees-exposition-lemaire-hebdo-vin-chine-1
Bordeaux Fête le Vin et le chat en juin
02/06/2021

26 05 21 – Le nouveau chai de Lynche Bages à Pauillac a été dessiné par Chien Chung Pei – dit Didi – dont le père Leoh Ming Pei, décédé à l’âge de 102 ans, a réalisé la pyramide du Louvre à Paris

Le nouveau chai de Lynche Bages a été dessiné par Chien Chung Pei

Chien Chung Pei, Didi et les Cazes

Didi Pei n’avait jamais construit de chai ; il s’est donc s’appuyé sur la technicité de BPM Architectes, fondée par le bordelais Arnaud Boulain, retenu pour la maîtrise d’œuvre locale.
Chien Chung Pei a réalisé notamment le Centre Médical Mount Sinai à New York, le Musée d’Art Moderne du Luxembourg ou encore l’extension du siège social de l’Industrial and Commercial Bank of China la plus grande banque du monde, la Bibliothèque d’Etat de Guanajuato à León au Mexique, le Parc du Musée des Arts Islamiques à Doha, et le Musée des Six Dynasties en Chine.
Jean-Michel Cazes a rencontré Didi Pei avec son père lors des festivités de la construction de la pyramide du Louvre en 1986. « J’ai fait sa connaissance lors du Ban des vendanges au château Lagrange en septembre 1986. Nous avions été présentés par Christian Moueix. ». Responsable du chantier de la pyramide pour le compte de l’agence dirigée par son père, Chien Chung Pei invite quelque temps plus tard Jean-Michel Cazes à visiter les fouilles entreprises sous les bâtiments du Louvre. Les deux familles sont restées proches et les Cazes ont naturellement contacté Chien Chung Pei pour son nouveau chai. « J’aime l’idée de transmission à la fois dans son histoire et dans la nôtre. Il partage aussi notre philosophie d’ouverture au monde, par sa double culture (américaine et chinoise) et sa parfaite connaissance de notre pays. C’est également un passionné de vin, qui comprend les enjeux techniques et fonctionnels que représente un tel projet pour notre propriété. », expliquait Jean-Charles Cazes, le fils de Jean-Michel, qui gère la propriété familiale depuis 2006. Les Cazes apprécient le style épuré, sobre et contemporain de Didi Pei qui privilégie la lumière et la transparence. Et au-delà de ce geste architectural, il y a une volonté affirmée : un bâtiment fonctionnel, au service du vin et de son élaboration.

lynche-bages-JR-pei-lemaire-hebdo-vin-chineChien Chung Pei et l’artiste JR devant la pyramide du Louvre à Paris

Le chai de Château Lynch Bages

Pour vinifier ses 110 hectares de vignes, Château Lynch Bages, 5ème cru classé 1855 de Pauillac a construit un chai de verre, béton et inox pour perfectionner la qualité de ses vins. Après 4 ans de travaux, « Nous avons étrenné ce nouvel outil avec la récolte 2020. Tout s’est bien passé » a dit Jean-Charles Cazes, co-propriétaire avec son père Jean-Michel Cazes, propriété de la famille depuis 1939. Le cuvier fait 3269 m2. Il comporte 80 cuves tronconiques thermorégulées pour une sélection parcellaire, au lieu de 40 auparavant, et 6 cuves élévatrices de 100 hectolitres. Ce vaste bâtiment est baigné de lumière naturelle grâce à une toiture en forme d’immense verrière. « C’est un marqueur de l’époque », disait Jean-Charles Cazes. 2000 barriques sur 3700m2 au sous-sol accueillent 2 récoltes.

lynche-bages-chai-exterieur-lemaire-hebdo-vin-chineUn bâtiment élégant, réalisé en transparence © JPS

Château Lynch-Bages

C’est d’abord l’histoire d’une famille irlandaise, la famille Lynch, venue s’installer au XVIIIème siècle dans le hameau de Bages aux portes de Pauillac. De générations en générations, les vignerons se succèderont sur ces croupes qui dominent l’estuaire de la Gironde, produisant un vin remarquable et remarqué. Le château Lynch-Bages, c’est aussi donc un terroir, connu sous le nom de cru de Lynch, classé au 5ème rang des grands crus de Bordeaux en 1855 à la demande de Napoléon III lors de la célèbre exposition universelle de Paris.
Au cœur de la propriété viticole de la famille Cazes, le village de Bages invite aux cours de dégustation, cave à vins, boutique d’arts de la table, librairie, décoration, bistrot, hôtel**** et restaurant gastronomique, boucherie, location de vélos, balades en calèche, lieux d’événements… Tout un art de vivre dans un Médoc épicurien.

lynche-bages-chai-interieur-lemaire-hebdo-vin-chineJean-Charles Cazes dans son chai de Lynch-Bages © Claude Petit / Sud-Ouest

Voyez les nouveaux chais bordelais 2021 sur Coté Châteaux, l’émission de Jean-Pierre Stahl : https://www.facebook.com/France3NouvelleAquitaine/videos/1463520540656976 Lynche Bages est à 15’46’’

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits, 158 châteaux bordelais, 10 châteaux en France et 2 Maisons de cognac. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour quotidienne de la version numérique 8€, et tous les 6 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé