En Bordelais, les Primeurs 2018 de Jian Hong, dit Owen

France-3-aquitaine-journal-lemaire-hebdo-vin-chine copie
Noa, France bleue et France 3, Interviews mars 2019
30/03/2019
livre-lemaire-vin-chine
le Vin, le Rouge, la Chine – le livre et son PDF
24/04/2019

03 04 19 – Jian Hong a acheté Château L’Hermitage Lescours à Saint-Sulpice-de-Faleyrens et Château Mongiron à Nérigean le 22 octobre 2018

En Bordelais, les Primeurs 2018 de Jian Hong, dit Owen : un bonheur

Lire l’article de l’achat des Châteaux sur https://www.hebdovinchine.com/hermitage-lescours-mongiron-sont-chinois/

Owen, Jian Hong et ses primeurs 2018

Il a 36 ans. A Pékin, il est à la tête d’un Club de vin, une cave nommée Champlus : on y déguste les grands vins du monde ; ce Club compte plus de 1000 membres.
Pour sa recherche de Château à Bordeaux, il avait expliqué à Olivier de Lapeyrière qu’il voulait de la qualité ; ils ont cherché ensemble pendant 2 ans et ils ont visité 40 Châteaux en bordelais. « J’ai appris à déguster pendant plus de 3 ans, en Chine, me dit Owen. Pour nous, les Chinois, le Bordeaux c’est le must ; nous sommes surs de le vendre chez nous et dans le monde entier, plus que le Bourgogne ou le Roussillon. Je cherchais la qualité du vin et la bonne gestion du domaine. Ces deux Châteaux m’apportent toute satisfaction tant aux goûts qu’à l’équipe française. » « J’ai beaucoup dégusté, me disait Olivier de Lapeyrière ; j’ai compris le goût de Owen et son souhait ; il aime les très grands vins et c’est pour ça qu’il a acheté ces deux propriétés. »

 

L’équipe de Owen et plus

Guillaume Quéron est le Maître de chai des 2 Châteaux. Avec son père ils ont créé Château Mongiron : la cuvée la Fleur Mongiron c’est pour la naissance du fils de Guillaume.
Une chinoise bilingue travaille pour Owen à Bordeaux, une autre à Pékin : c’est la clé du succès, une excellente et souriante communication. Les fiches techniques de chaque vin sont parfaites !
En 5 mois, le chai de Château L’Hermitage Lescours a été restauré ; une cuve en inox a été achetée, et même la machine contre le gel possible de ce mois d’avril ; la salle de dégustation est repensée, aérée ; le stock est fonctionnel à Blanquefort.
Le Blanc Prior est une merveille ! Comme la Fleur Mongiron et le Château L’Hermitage Lescours rouge. Les prix seront indiqués dans quelques jours. Un membre assidu du Club Champlus était présent pour ces Primeurs ainsi que le financier Léonard, Olivier de Lapeyrière, sa femme et leur ils (ils ont vécu 15 ans à Pékin et sont rentrés à Bordeaux).
Les vins seront vendus dans le monde entier, la France comprise.
Owen pense déjà a une nouvelle cuvée, peut être nommée ‘’9’’, neuf, et en chinois 9 se prononce aussi comme ‘’vin’’ (en mandarin, il y a 4 tonalités).
Rendez-vous avec Owen pour ses vendanges 2019. Bravo pour son beau millésime 2018 et son dynamisme.

Contact olivdelap@live.com

 

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°13
Les 165 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 153 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

Hermitage-lescours-chinois-primeurs-avril-19-lemaire-07

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé