Château Peyfaures, du bordelais pour le marché américain

Open-Piron-Lui-Lemaire-hebdo-vin-chine
Quels vins pour le goût Chinois ? Au château Piron le 8 avril 2017
09/04/2017
Bistrot-01-Cite-vin-Lemaire-hebdo-chine
Exposition Bistrot ! De Baudelaire à Picasso à La Cité du Vin
20/04/2017

10 04 17 – Monsieur Ricardo et Madame Maria Moraes investisseurs d’Amérique Latine, domicilié à Miami Beach en Floride, ont acheté cette belle propriété viticole de l’Entre-Deux-Mers en AOC Bordeaux Supérieur pour exporter ses vins aux Etats-Unis

Château Peyfaures, du bordelais pour le marché américain

Maxwell-Baynes Vineyards, affiliés exclusifs à Christie’s International Real Estate, l’a annoncé le 6 Avril 2017.
La Famille Moraes a la société Officine Gullo aux Etats Unis spécialisée dans les cuisines Italiennes de très haut de gamme. Maria Moraes a déclaré « Cette acquisition est un investissement commercial pour nous, et nous allons nous servir du savoir-faire que nous avons développé dans le marketing et la distribution pour vendre ces vins qui sont, à notre avis sous évalués, sur le marché Américain ». Karin Maxwell, associée de Maxwell-Baynes a déclaré : « Le dollar fort continue d’encourager les investisseurs des USA. Nous notons que les 5 dernières transactions du vignoble Bordelais fait par Maxwell-Baynes aux clients américains étaient des investissements purement commerciaux. »

Peyfaures-lemaire-hebdo-vin-chine
Madame Godeau a vendu cette propriété de famille depuis 7 générations. Son fils bilingue reste en tant que directeur d’exploitation pour assurer la continuité, la restructuration du vignoble et la production. Grâce à l’expertise de Michel Rolland, intervenant en qualité d’œnologue conseil, les vins avaient reçu un bel accueil par Robert Parker et James Suckling, notamment leur 1er vin Dame de Coeur avec ses Etoiles au guide Hachette.
Le domaine compte 15,7 hectares dont 11,36 de vignes sur les coteaux de Genissac. La propriété est également composée d’une belle Girondine, d’un appartement d’amis et d’un chai de vinification moderne.
Maxwell-Baynes-Vineyards www.MaxwellBaynes.com

le Vin, le Rouge, la Chine

Lire le Vin, le Rouge, la Chine : les 144 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits, dont 136 châteaux bordelais. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour régulières de la version numérique 8€, et tous les 3 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé