La sélection des Crus Bourgeois du Médoc et les Chinois

Chateau-la-Croix-de-Roche-zhao-wei-lemaire-hebdo-vin-chine
L’actrice chinoise Zhao Wei présente ses vins de Château La Croix de Roche
26/02/2020
Marselan-cepage-world-marselan-day-lemaire-hebdo-vin-chine
Le Marselan devient le cépage emblématique de la Chine
27/02/2020

26 02 20 – Avec le millésime 2017, les Crus Bourgeois du Médoc  lançaient leur 10ème et ultime Sélection Officielle avec un format établi, devenu obsolète ; 10 années encadrées par les Pouvoirs publics qui imposaient que leurs vins soient sélectionnés à l’aveugle par un jury d’experts. Voici le nouveau cahier des charges 2020 et les 249 lauréats

La sélection 2020 des Crus Bourgeois du Médoc et les Chinois

Le nouveau classement des Crus bourgeois du Médoc

Il a été promulgué le 20 février 2020 par l’Alliance des Crus bourgeois du Médoc. 249 Châteaux répartis en trois catégories sont concernés par ce classement valable pour les millésimes 2018 à 2022.
Publié au journal officiel début 2018, le nouveau cahier des charges qui régit le classement quinquennal des Crus bourgeois du Médoc a abouti à la sélection de 249 Châteaux situés sur les 8 AOC du Médoc (médoc, haut-médoc, listrac-médoc, moulis-en-médoc, margaux, pauillac, saint-julien et saint-estèphe). Les trois niveaux hiérarchiques utilisés historiquement sont réintroduits, soit une répartition qui se décompose en 179 Crus bourgeois, 56 Crus bourgeois supérieurs et 14 Crus bourgeois exceptionnels.
A partir du millésime 2018 et jusqu’en 2022, ces Châteaux pourront donc apposer le sticker mentionnant le niveau hiérarchique auquel ils appartiennent sur le col, l’étiquette ou la contre-étiquette de la bouteille. « Sa présence garantit la qualité du vin pour un volume déterminé par millésime mis en marché », indique le syndicat des Crus bourgeois du Médoc. Ces domaines représentent 28 millions de bouteilles, 31% de la production du Médoc et 27.5% de la surface de production du Médoc.

Le château Rollan de By a quitté les Crus Bourgeois du Médoc fin novembre 2019 :
face à la perspective de ne pas figurer au sommet du classement à venir, la propriété annonçait en finir avec son statut de Cru bourgeois. « J’ai posé un dossier et quand j’ai eu le retour des dégustations à l’aveugle, c’était pour me dire que mes vins étaient classés 4, hors des Crus bourgeois. Mais une semaine après avoir réglé 500 euros pour une nouvelle dégustation en appel, on me dit soudainement que mon château peut bien devenir un Cru bourgeois. Mais qui sont ces dégustateurs ? Ce n’est pas sérieux ! » expliquait Jean Guyon, à la tête des domaines Rollan de By.

L’histoire

Les habitants du bourg de Bordeaux étaient appelés Bourgeois ; commerçants enrichis, ils ont acheté les meilleurs terres au XVème siècle. Leurs vins étaient nommés le cru des Bourgeois. En septembre de chaque année, la sélection des Crus Bourgeois récompense les vins de qualité parmi les 8 AOC du Médoc ; c’est une distinction donnée uniquement dans cette région du bordelais : un an 1/2 après leur vendange, les vins sont goûtés à l’aveugle.

Jennifer Mathieu dirige l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc 

Connaissant bien l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc pour y travailler depuis 10 ans, Jennifer Mathieu a pris sa direction  le 2 septembre 2019 ; elle succède à Frédérique Dutheillet de Lamothe, qui dirige désormais la communication de l’Académie du Vin de Bordeaux et a quitté ses fonctions aux Crus Bourgeois fin 2018, après 11 ans en fonction.

Olivier Cuvelier préside l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc 

Il a été élu le 18 juillet 2016 par le Conseil d’administration. Son père, Max Cuvelier, était l’un des quatre membres fondateurs du syndicat des Crus Bourgeois du Médoc en 1962.
Vice-président de l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc depuis 2004, Olivier Cuvelier a reprit le mandat en cours, avec une pensée émue pour son ami et prédécesseur décédé, Frédéric de Luze.
Tél : + 33 (0) 5 56 79 04 11 alliance@crus-bourgeois.com www.crus-bourgeois.com

Les Chinois en Cru Bourgeois – 11 Châteaux de propriété chinoise sont classés pour les millésimes 2018 – 2022

Photos des châteaux ci-dessous
Château d’Argan Cru bourgeois
appartient au groupe Haichang. Le groupe RCR Vignobles & Châteaux a vendu 63 hectares sur le point le plus haut du Médoc. Ils produisent deux marques : Château d’Argan reste classé Cru bourgeois en 2020, et Château Hauterive est en appellation Médoc.

Château Barateau Cru bourgeois et Château Lafon Cru bourgeois. Depuis novembre 2011, Changyin Li est le propriétaire des deux châteaux. Son bureau de négoce Bel Eden a été créé et installé au Château Barateau. Changyin Li est installé près de Shanghai ; il a fondé, au début des années 1990, son groupe immobilier Kai Jia.

Château Bernadotte Cru bourgeois supérieur. C’est la Maison de Champagne Louis Roederer qui a vendu, fin 2012, le château à King Power. Ce groupe, basé à Hong Kong, est propriétaire en France des bijoux Agatha depuis 2006 ; il distribue des produits de luxe : montres Cartier, les cognacs Hennessy, Rémy Martin et Martell, le champagne Dom-Pérignon et les vins de Lafite-Rothschild. Il est spécialisé dans l’alimentation, l’immobilier, l’industrie manufacturière, les sports, les loisirs et le développement de ces marques à travers le monde. C’est la première acquisition d’Antares Cheng dans le vin ; il est très bien secondé par Guillaume Mottes.

Château Tour Saint-Fort Cru bourgeois. Il a été acheté par Long Faith International, une société de finance et immobilière basée à Hong Kong.

Château l’Estran Cru bourgeois. Arnaud et Noel Crété ont cédé ce vignoble en 2012 à Chaoyang Sidewide Mining, un groupe minier de la province du Liaoning (au Nord-est de la Chine). Sa filiale, importatrice de vins, est appelée Le Statut du Cru des Vins de Chaoyang Meiyi. Sa chaîne de distribution nationale est dédiée aux importations des grands vins du Médoc. La propriété de cette belle chartreuse, répertoriée depuis 1832, s’étend sur 100 hectares dont 28 plantés de vignes. Son vignoble, en appellation Médoc, reste classé Cru bourgeois depuis 1988 et même avec le nouveau cahier des charges de 2020.

Château de Preuillac Cru bourgeois supérieur. Le château et ses 30 hectares de vignes d’un seul tenant ont été vendus en décembre 2014 à Gen-Xiong Li, qui possède depuis trois autres châteaux, et qui travaille avec la Maison de négoce chinoise Cellar Privilège. En 1932, il a été classé et reste un Cru Bourgeois en 2020. Il est à Lesparre-Médoc.

Château Rousseau de Sipian Cru bourgeois. Micronesia Holding Co. Ltd a acheté le château en avril 2016, à Valeyrac, en AOC Médoc. Cette société d’investissement ayant leur siège social à Hong Kong, a un président grand amateur de vin. C’est un très beau Château du 19ème entouré d’environ 15 hectares dont 10 ha de vignes, produisant principalement du rouge et un peu de Blanc pour leur consommation personnel.

Château La Cardonne Cru bourgeois supérieur, Château Grivière Cru bourgeois et Château Ramafort Cru bourgeois. Tous les trois ont été achetés en février 2016 par Yingzhi Huang et sa holding Hongkong Funshare Life Group. Ils ont été vendus par Gaëtan Charloux. après avoir appartenu à la famille Lafite-Rothschild pendant près de 40 ans. Les vignobles des châteaux sont en AOC Médoc, auxquels sont associés leurs seconds vins. Tous sont vinifiés à Blaignan : ce chai à bouteille est surnommé la Cathédrale ; c’est une des plus grande cave souterraine du bordelais où sont élevés plus de 10 millésimes.

Château Laulan Ducos, Vieux Château Landon, Château Moulin à Vent et Château Loudenne ne sont plus en Cru bourgeois.

Lire l’article de janvier 2018 : Les Crus Bourgeois du Médoc sont à l’assaut de la Chine https://www.hebdovinchine.com/crus-bourgeois-a-l-assaut-de-la-chine/

L’année 2019

226 Crus Bourgeois du Médoc ont été dans la Sélection Officielle établie pour le millésime 2017. L’épisode de gel de l’année 2017 a été pris en compte dans l’analyse des données car de nombreuses propriétés ont été touchées et ont perdu tout ou partie de leur récolte.

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 167 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 155 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
La version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et la version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois, sont en vente sur ce blog et sur mon site www.levinlerougelachine.com

Barateau-lemaire-hebdo-vin-chine
Château Barateau Cru bourgeois
Bernadotte-etiquette-lemaire-hebdo-vin-chine
Château Bernadotte Cru bourgeois supérieur
Bernadotte-lemaire-hebdo-vin-chine
Château Bernadotte Cru bourgeois supérieur
Tour-Saint-Fort-etiquette-lemaire-hebdo-vin-chine
Château Tour Saint-Fort Cru bourgeois
Estran-Listran-lemaire-hebdo-vin-chine
Château l’Estran Cru bourgeois
Preuillac-lemaire-hebdo-vin-chine
Château de Preuillac Cru bourgeois supérieur
Rousseau-de-Sipian-lemaire-hebdo-vin-chine
Château Rousseau de Sipian Cru bourgeois
Cardonne-lemaire-hebdo-vin-chine
Château La Cardonne Cru bourgeois supérieur
Ramafort-lemaire-hebdo-vin-chine
Château Ramafort Cru bourgeois
cru-bourgeois-cuvelier
Olivier Cuvelier préside l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc 
Livre-mis-a-jour-depuis-6-ans-lemaire-hebdo-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé