Du vin sur les contreforts de l’Himalaya – Estates & Wines

Yan-hebdo-vin-Chine-Laurence-Lemaire
Le Top 10 des hommes les plus riches de Chine
07/11/2016
verone-vin-italie-hebdo-chine-laurence-lemaire
Vérone a intégré le Réseau des Capitales de Grands Vignobles
10/11/2016

chine-shangri-la-laurence-lemaire-hebdo-vin-chine07 11 16 – Estates & Wines produit un vin dont l’ambition est d’être le meilleur Cru de l’empire du Milieu

Sur les contreforts de l’Himalaya, 320 parcelles sont réparties pour 30 hectares de vignes, dans les 4 petits villages de Sinong, Xidang, Shuri et Adong. Elles frisent les 2.600 mètres d’altitude, sur les rives du Mékong. Maxence Dulou veille sur ce domaine ponctué de noyers et d’arbres fruitiers.

Du vin sur les contreforts de l’Himalaya – Estates & Wines

Le bordelais Jean-Guillaume Prats est le patron d’Estates & Wines, filiale de Moët Hennessy.
Il y a quelques années, LVMH demandait à l’œnologue australien Tony Jordan de chercher le meilleur endroit de Chine pour faire un grand vin. Il arpenta le pays avant de trouver le site où le chine-shangri-la-laurence-lemaire-hebdo-vin-chinegouvernement chinois avait planté des vignes dès 1992.

Shangri-La

«La vallée ne subit pas la mousson, l’air est sec, nous n’avons quasiment pas de maladies. Les moyennes de températures sont similaires à celles de Bordeaux. Mais ici, la période de maturation du raisin peut être poussée jusqu’en décembre» dit Jean-Guillaume Prats.
Compter une heure de piste en véhicule tout terrain pour aller d’une bourgade à l’autre. Estates & Wines loue ses terres à 150 familles, leur achète le raisin et les emploie au quotidien. «Ils parlent tibétain. Le chef de chaque village est notre intermédiaire, explique Maxence Dulou. Les paysans locaux, éleveurs de yacks, de cochons et de poules, pratiquent la polyculture. Ainsi, les pieds de vigne partagent-ils leur espace avec des parcelles de maïs, de la luzerne, des tournesols, et quelques pieds de haschish. »

Le cabernet sauvignon domine cette terre à part, avec du cabernet franc, de merlot ou de petit verdot. Ils donnent des notes épicées et poivrées, en bouche de la puissance, des saveurs fruitées et une vraie fraîcheur.
Christophe Navarre, patron de Moët Hennessy s’enflamme à l’évocation de Shangri-La : «C’est un projet qui me tient beaucoup à cœur et une sacrée aventure», qui continue.

le Vin, le Rouge, la Chine 

Lire le Vin, le Rouge, la Chine : les 145 vignobles dont 137 châteaux bordelais achetés par les Chinois sont décrits. Pourquoi sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Version numérique en PDF 8€ mise à jour au quotidien, version papier mise à jour tous les 3 mois, en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé