160ème vente des vins des Hospices de Beaune, la Pièce de charité pour un Chinois

marselan-cepage-lemaire-hebdo-vin-chine
Le vignoble de Bordeaux va enfin planter de nouveaux cépages
11/12/2020
Couverture livre 14 nouvelle edition
le Vin, le Rouge, la Chine – le livre et son PDF
14/12/2020

14 12 20 – Cette année, la vente de la Pièce de charité sera versé aux personnels hospitaliers affectés par la Covid 19 ; elle a été adjugée 780 000 euros à un Chinois. C’est un nouveau record pour cette pièce-phare, malgré la crise sanitaire et économique ; le précédent record de 2015 avait été franchi après les attentats de Paris

160ème vente des vins des Hospices de Beaune
la Pièce de charité a été achetée par un Chinois

C’était la 160ème vente des vins des Hospices de Beaune en Côte-d’Or le dimanche 13 décembre 2020. C’est la plus ancienne enchère caritative de vin au monde.
« Dans le monde entier, les hospitaliers ont laissé leur santé et parfois leur vie pour nous. Aux Hospices civils de Beaune, près de 100 professionnels ont été contaminés et l’un d’entre eux, Marie-Cécile, n’est plus là, a dit le directeur des Hospices, François Poher, dans son discours en préambule à la vente. Aujourd’hui, vous êtes là pour eux ».

La Pièce de charité adjugée 780 000 euros

C’est un fût de 228 litres, soit 288 bouteilles. L’acheteur est un Chinois qui a voulu garder l’anonymat ; il avait donné son mandat à la Maison Albert Bichot, traditionnellement premier acheteur de la vente. « On aimerait rendre hommage à tous les soignants, en France et dans le monde, qui luttent jour et nuit contre cette épidémie, a-t-il déclaré. On va surmonter cette épreuve humaine ». « C’est avec beaucoup d’émotion que je souhaite remercier chaleureusement les généreux acheteurs et donateurs de la célèbre Pièce de charité » a dit Frédéric Valletoux, président de la Fédération Hospitalière de France.

Près de 13 millions d’euros ont été récoltés

Outre la Pièce de charité, 629 fûts de 228 litres étaient mis aux enchères : 12 776 millions d’euros ont été récoltés ; c’est un très léger recul de − 0,75 % par rapport à 2019, qui fait démentir les craintes due à la crise pour la tenue de la vente, initialement prévue le 15 novembre. Les règles de distanciation ont limité à 171 le nombre d’acheteurs sur place, contre 600 habituellement. 140 acheteurs étaient connectés par téléphone ou Internet et une trentaine d’autres avait signé des enchères écrites.
L’ensemble des fonds récoltés, outre le produit de la Pièce de charité qui va traditionnellement à une œuvre caritative, sert à financer les investissements et les travaux de l’hôpital d’un millier de lits, géré par les Hospices civils de Beaune. « Le contexte sanitaire donne à cette vente une portée symbolique sans précédent », souligne son directeur François Poher.

hospices-beaune-vin-vente-2019-lemaire-hebdo-chineEdition 2019 le 17 novembre 2019 © Jean-Philippe Ksiazek / AFP

En 2016

La Pièce des présidents, ou Pièce de charité, était un Corton Bressandes, un tonneau de 228 litres spécialement conçu au profit de deux associations. Elle a été adjugée pour 200 000 euros, co-achetée par Jean-Claude Bernard directeur de l’hôtel 4 étoiles du Cep à Beaune et par Madame Yan Hong Cao amatrice de vin et femme d’affaires chinoise. En 2013, Yan Hong Cao avait déjà acheté la Pièce de charité.
Antoine Jacquet, alors directeur des Hospices de Beaune, est décédé à 64 ans le 17 octobre 2016; il était en Chine pour la promotion de la prochaine vente des vins des Hospices.

En 2015 et 2013

Le 15 novembre 2015, la recette du tonneau, un Corton Renardes Grand cru 2015, avait été adjugée 480 000 euros à une française ; une partie de cette somme a été reversée aux victimes des attaques terroristes de Paris – attentats qui ont fait 130 morts au Bataclan à Paris et à Saint-Denis deux jours avant.
Lors de la 153ème vente en 2013, pour la 1ère fois une femme d’affaires chinoise Yan Hong Cao avait acheté la Pièce de charité.

hospices-beaune-vin-vigne-lemaire-hebdo-chine

L’histoire des Hospices Civils de Beaune a commencé le 4 août 1443

Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne et son épouse Guigone de Salins ont fait construire cet Hôtel-Dieu, un véritable « palais pour les pôvres ». La guerre de cent ans se poursuit, les trois quarts des habitants de la ville sont sans ressources et dans leur grande majorité, déclarés indigents. Ces fondateurs ont fait œuvre de charité et acte de mécénat, instituant ainsi une tradition qui a permis aux Hospices de Beaune de traverser l’histoire dans des conditions exceptionnelles.
Les services de l’hôpital de court séjour sont ceux d’un établissement hospitalier d’une ville de 23000 habitants – urgences, soins intensifs, maternité, pédiatrie, médecine, chirurgie, etc…
L’Hôtel-Dieu du XVème siècle est inscrit aux Monuments historiques, avec ses façades gothiques, ses toits vernissés, tapissés de figures géométriques aux couleurs flamboyantes, et son musée.
Le domaine vinicole de 60 hectares est une des meilleures appellations de Bourgogne, 85% sont des 1ers et Grands crus ; toutes ses vignes proviennent de legs et de donations – Jean Guillotte le Verrier fit le premier don de vignes à l’Hôtel-Dieu en 1457. Ludivine Griveau est régisseuse et vinificatrice du Domaine depuis 2015. Sa production est donc commercialisée chaque année aux enchères le 3ème dimanche de novembre.
Le 5 juillet 2015, les 1247 climats (nom des parcelles) du vignoble de Bourgogne ont été classés par l’UNESCO. Les climats sont plantés de pinot noir en majorité, de gamay 11%, et de césar pour les rouges, de chardonnay et d’aligoté pour les blancs

beaune-hospices-laurence-lemaire

Château Gevrey-Chambertin est chinois

Situé dans une des appellations réputées de la Bourgogne, Château Gevrey-Chambertin a été vendu le 27 août 2012, contre 8 millions d’euros à Louis Ng Chi Sing, homme d’affaire collectionneur de vin depuis plus de 20 ans ; il est un des partenaires de Stanley Ho qui possède 17 casinos à Macao.

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 230 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour quotidiennes depuis plus de six ans de la version numérique 8€, et éditées les 6 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

Couverture livre 14 nouvelle edition

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé