L’Australie continue sa percée en Chine et talonne la France

Chateau-de-la-Mothe-Chandeniers-lemaire-hebdo-vin-chine
Un château vendu à 6500 internautes
10/12/2017
Panda-macron-bapteme-lemaire-hebdo-vin-chine
Brigitte Macron baptise le bébé panda
22/12/2017

20 12 17 – Selon les derniers chiffres publiés par l’Association chinoise des importations et exportations de vins et de spiritueux, la France reste le principal fournisseur de la Chine en vin mais elle est fortement talonnée par  l’Australie, qui continue sa percée en Chine et conforte peu à peu sa place

L’Australie continue sa percée en Chine et talonne la France

Sur les 10 premiers mois de l’année 2017, la France confirme son leadership sur le marché chinois, représentant un chiffre d’affaires de 838,8 millions de dollars, indique l’Association chinoise des importations et exportations de vins et de spiritueux relayée par The drinks business. Mais la France est suivi de près par l’Australie qui poursuit son développement qui bénéficie d’un accord de libre-échange signé en 2015. On peut ainsi remarquer que l’Australie parvient à dégager un chiffre d’affaires supérieur à celui français au mois d’octobre. Les vins australiens réalisent durant ce mois un chiffre d’affaires de 69,6 millions de dollars contre 63,76 millions d’euros. Les vins français se valorisent moins bien que ceux australiens. Au moins d’octobre 2017, la Chine a importé 8,42 millions de litres de vins australiens contre 12,89 millions de litres de vins français.

L’Australie a engagé une politique de conquête du marché chinois depuis quelques années. Ses marques clés comme Penfolds ou Yellow Tail sont un facteur clé de la pénétration du marché chinois.

Le pays s’affirme comme un concurrent sérieux des vins français

Source : Marion Sepeau Ivaldi

Australie-vin-france-chine-lemaire-hebdo
le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°12
Les 155 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 143 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé