Vin – le Concours mondial de Bruxelles de septembre 2020

vinexpo-shanghai-2020-lemaire-hebdo-vin-chine
Vinexpo Shanghai 2020 sera 100% digital grâce à Vinexposium.Connect
02/10/2020
alain-marty-medias-lemaire-hebdo-vin-chine
Alain Marty lancera le Cercle Economy & Grands Vins le 19 novembre 2020
07/10/2020

06 10 20 – Ce concours mondial viticole, organisé par Bruxelles, a lieu tous les ans dans un pays différent. Le Concours mondial de Bruxelles, reporté à cause du coronavirus, a eu lieu du 4 au 6 septembre 2020 à Brno, en République tchèque. Palmarès…
Et qui sont ces Belges propriétaires de Châteaux bordelais ?

Le Concours mondial de Bruxelles a eu lieu du 4 au 6 septembre 2020 à Brno, en République tchèque

concours-mondial-bruxelles-logo-lemaire-hebdo-vin-chine

La 27ème édition a eu lieu à Brno en République Tchèque

La ville trône au cœur de la Moravie du Sud, la plus importante région viticole du pays – 96% offrent des paysages d’un autre temps. La République Tchèque compte environ 17 900 hectares de vignes, constitué de 50 cépages environ; 69 % des vignes sont plantés de raisins blancs.
Suite aux évènements liés à la propagation du Coronavirus, le Concours avait été reporté. « Le Concours Mondial de Bruxelles est un événement international regroupant près de 500 personnes pendant plusieurs jours ; nous ne pouvions mettre ces personnes en danger.» disait alors Baudouin Havaux, président du Concours. Les producteurs français et étrangers soulignent toujours l’importance de cette compétition pour le secteur viticole. « Nous allons bien évidemment mettre en place un protocole sanitaire strict afin de garantir le bon déroulement des dégustations et un effort particulier sera consacré à la médiatisation et la diffusion massive des résultats » déclarait Thomas Costenoble, directeur du Concours.
Ses partenaires, la région de la Moravie du Sud, le National Wine Center et le Wine Fund n’ont pas ménagé leurs efforts pour mener à bien cette organisation de prestige. 
Les séances de dégustations du Concours se sont tenues au parc des expositions de Brno, l’un des plus grands d’Europe.

Coronavirus-masque-lemaire-hebdo-vin-chineEn République Tchèque, les masques de protection © Miguel Medina / AFP

Parmi les 8 500 vins présentés, originaires de 46 pays, les jurés 2020 ont distingué 2 500 vins. La France est arrivée en tête avec 570 récompenses, suivie par l’Espagne avec 495 récompenses, l’Italie (363), le Portugal (306) et la République tchèque (112).
Le prochain Concours Mondial de Bruxelles aura lieu en Chine dans la région du Ningxia du 22 au 24 mai 2021.

Château Loudenne a présenté son AOC Médoc rouge cette année, Loudenne le Château 2017, et a obtenu une médaille d’or. Loudenne, copropriété du groupe chinois Kweichov Moutai et de Cognac Camus, progresse année après année en qualité et en notoriété. Lire : Château Loudenne, sa résurrection franco-chinoise, article du 26 01 19 https://www.hebdovinchine.com/loudenne-chateau-moutai-camus-resurrection-franco-chinoise-2/

Loudenne-2020-lemaire-hebdo-vin-chine

Le Concours mondial de Bruxelles

Le Concours mondial de Bruxelles est une compétition internationale au cours de laquelle plus de 8000 vins sont présentés par des producteurs pour être dégustés et évalués par un panel d’experts. Les dégustateurs sont originaires du monde entier ; leur seul mot d’ordre : distinguer les vins dont la qualité est irréprochable, sans préjugé lié à l’étiquette ou au prestige de l’appellation.
Ce Concours fait partie des plus importants évènements internationaux viticoles.

Le Concours mondial de Bruxelles 2019 et 2018

Le Concours mondial de Bruxelles 2019 c’était à Aigle, capitale mondial du cyclisme, nichée au-dessus du lac Léman en Suisse : https://www.hebdovinchine.com/concours-mondial-de-bruxelles-2019/

Souvenir du Concours mondial de Bruxelles à Pékin en 2018 : https://www.hebdovinchine.com/chine-concours-mondial-bruxelles-2018/

Croisille-belge-Jacques-Schepper-lemaire-hebdo-vin-chineJacques de Schepper, propriétaire des Châteaux Tour Baladoze  Saint-Emilion Grand cru,  La Croizille Saint-Emilion Grand cru, Haut Breton Larigaudière à Margaux et Lacombe-Cadiot en Bordeaux Supérieur, avec Baudouin Havaux directeur général de Vinopres

Vinopres organise le Concours mondial de Bruxelles

Créée en 1992, Vinopres. est active dans le secteur de l’événementiel, de l’édition, des salons, des concours et des relations publiques. Sa connaissance générale du marché du vin et des produits est incontestable et s’articule autour de trois principaux pôles : l’organisation de concours et d’événements, l’édition du magazine VINO ! et la mise en place d’opérations de relations publiques pour les régions, en collaboration avec les interprofessions et les syndicats viticoles. L’équipe est dirigée par Baudouin Havaux.

Les étrangers propriétaires de vignobles en bordelais

Le vin de Bordeaux a connu des périodes hollandaises, britanniques, espagnoles, américaines ou russes. Aujourd’hui, les investissements étrangers représentent 5% de son terroir : plus de 200 Châteaux appartiennent aux investisseurs allemands et britanniques, aux Américains, Sud-Africains et Japonais, au Luxembourg, aux Belges pour une cinquantaine et 170 aux Chinois.

Les Belges et Bordeaux

La Belgique est le 3ème marché à l’export des vins de Bordeaux. Les Belges sont les 2èmes propriétaires étrangers de Châteaux dans le Bordelais : une cinquantaine contre 158 vignobles pour les Chinois. Le vin de Bordeaux a toujours exercé une véritable attraction sur les Belges et sur les investisseurs belges en particulier. Il y a une constante : les Belges ont toujours investi là où ils pensaient faire la différence. S’ils recherchent de belles propriétés qui sont des valeurs sûres offrant des saveurs authentiques, les Belges achètent aussi des domaines pour exporter une large partie de ces vins en Belgique.

Les propriétaires Belges à Bordeaux, liste à mettre à jour

– Alfred-Alexandre et Michèle Bonnie, Château Malartic-Lagravière dans les Graves
– Chris Cardon, Château La Haye à Saint Estèphe
– Ludwig Cooreman, Château Bertrand Braneyre en Haut Médoc
– Kris Couvent, l’Esprit Couvent en Bordeaux Supérieur
– Patrick de Coninck, Château Martet en Sainte-Foy Bordeaux
– Stéphane Defraine et Chantal Boulanger, Château De Fontenille en Entre Deux Mers
– Jean Deneumostier, Château Les Hivers Grillet en Blaye Côtes de Bordeaux
– Jacques de Schepper, Château Tour Baladoze Saint-Emilion Grand cru, Château La Croizille Saint-Emilion Grand cru, Château Haut Breton Larigaudière à Margaux, et Château Lacombe-Cadiot en Bordeaux Supérieur
– Albert Frère, joint-venture avec LVMH Château Cheval Blanc 1er Grand cru classé de Saint-Émilion, Château La Tour du Pin Figeac à Saint-Émilion.
– Stéphane Goubau, Château Goubau en Castillon en Côtes de Bordeaux
– Gaëtan Lagneaux, Château Petit Bocq à Saint-Estèphe
– Henry et Vincent Le Grelle, Château La Tuillerie des Combes en Montagne Saint-Emilion
– Stefaan Massart, Château Vilatte en Bordeaux
– Denis Munck, Château Lion Perruchon en Lussac Saint-Emilion
– Famille Onclin : Carmen Onclin, Château Branas Grand Poujeaux et Justin Onclin, Château Villemaurine Saint-Emilion Grand cru Classé
– Thomas Pêtre, Château de Set Saint-Emilion Grand Cru
– Famille Sioen, Château La Marzelle Saint-Emilion Grand cru Classé et Château Prieuré La Marzelle Saint-Emilion Grand cru
– Bernard Sirot et Françoise Soizeau, Château Closiot en Sauternes
– Monique Staquet et Henri Luddecke, Château Perayne en Côtes de Bordeaux
– Famille Thienpont: Baudewijn Thienpont, Château Pellebouc en Bordeaux, Nicolas Thienpont,  Château Puygueraud en Francs Côtes de Bordeaux) et Jacques Tienpont, Château Le Pin en Pomerol, et les Châteaux Pavie Macquin, Les Charmes-Godard, La Prade.
– Griet van Malderen, Château Franc Mayne Saint-Emilion Grand cru Classé, Château de Lussac en Lussac Saint-Emilion et Château Vieux-maillet en Pomerol
– Richard von Seidel et Arianne Vanden Berghe, Château Damase en Bordeaux Supérieur
– Baron Maurice Velge, Château Clauzet à Saint-Estèphe et Château de Côme à Saint-Estèphe
– Alain Vercouter, Château Jabastas en Bordeaux
– André et Viviane Vossen, Château Ad Francos en Francs Côtes de Bordeaux
– Luc Bultinck et Melinda Moesen offrent leur table et chambres d’hôtes dans le cadre enchanteur de La Petite Source situé à Rimons en plein vignoble de l’Entre Deux Mers.

Bernard Sirot

Belge, né en 1951, il est journaliste et producteur de vin ; il est le rédacteur en chef du magazine Vino !, le seul magazine print dédié au vin en Belgique. Il a épousé Françoise Soizeau, propriétaire de Château Closiot à Barsac. « Nous, les Belges, n’avons jamais été des révolutionnaires, mais plutôt des pragmatiques, dit Bernard Sirot au journal La Libre.be Nous voyons la viticulture avec des yeux différents car nous sommes moins influencés par les traditions et habitudes familiales ; nous avons toujours été adeptes d’une viticulture raisonnée, plus écologique. Je ne connais aucun Belge qui désherbe au pied de ses vignes avec des produits chimiques. Le fait d’être très proche du consommateur et d’avoir envie de lui raconter toute notre histoire nous oblige à être crédible. Et le travail écologique fait partie d’une histoire crédible. »  https://www.vinopres.com/vino/

bernard-sirot-belge-lemaire-hebdo-vin-chine

Vignerons belges de Bordeaux, le livre

C’est un ouvrage de Dirk De Mesmaeker avec la collaboration de Bernard Sirot, édité aux Editions Standaart.

Domaine Bordeaux, le livre

Château Pabus est à l’honneur dans ce dernier ouvrage des belges Dirk de Mesmaeker journaliste et Andrew Verschetze photographe spécialisé dans le domaine culinaire. Ce livre, édité par Racine Lannoo, est unique et exceptionnel sur les vignerons belges du Bordelais.
Lire mon article de 09 09 2017 : https://www.hebdovinchine.com/domaine-bordeaux-livre/ Les auteurs nous font voyager à travers différentes appellations en présentant 26 Châteaux bordelais. 35 belges racontent leurs histoires et leurs points communs : la recherche constante de qualité.

La bière belge

L’UNESCO a inscrit la bière belge au patrimoine culturel immatériel de l’humanité le 30 novembre 2016. Lire mon article du 06 12 2016  http://www.hebdovinchine.com/unesco-biere-belge

Le 1er train depuis Yiwu en Chine vers Liège en Belgique

Le China Railway Express, en provenance de Yiwu, est arrivé le 25 octobre 2019 à Liège en Belgique, après 17 jours de voyage, ouvrant de nouvelles perspectives commerciales entre l’Europe et la Chine. Le 1er train a quitté Yiwu dans la province du Zhejiang le 9 octobre 2019, traversant le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie, la Pologne, l’Allemagne, avant d’arriver au terminal de Liège. Ce train devrait fonctionner une fois par semaine et les délais de livraison des marchandises entre l’Europe et la Chine devraient considérablement se raccourcir.

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 158 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Depuis 6 ans, la Version numérique en PDF  est mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 6 mois ; elles sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

Livre-mis-a-jour-depuis-6-ans-lemaire-hebdo-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé