La Chine pour le Concours mondial viticole de Bruxelles 2018

Macron-emmanuel-brigitte-xian-hebdo-vin-chine-lemaire
Emmanuel Macron en visite d’Etat en Chine du 8 au 10 janvier 2018
11/01/2018

Bruxelles-4-concours-chine-lemaire-hebdo-vin
12 01 18 – C’est la 1ère fois que le Concours mondial de Bruxelles (CMB) se déroulera en dehors de l’Europe. La 25ème édition du Concours aura lieu du 11 au 13 mai 2018 à Haidian en Chine

La Chine pour le Concours mondial viticole de Bruxelles 2018

Haidan est le grand district occidental de Pékin, réputé pour son pôle scientifique et ses universités ; 1 107 entreprises dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 100 millions USD y sont recensées.

Ce choix a été annoncé par le président du CMB, le Belge Baudouin Havaux, à l’issue du Concours tenu du 2 au 5 mai 2017. Lors de cette 24ème édition du CMB à Valladolid en Espagne, la présence de vins chinois était en hausse de 112,5% par rapport à l’édition 2016.

Le maire de Valladolid, Oscar Puentes, a remis solennellement le verre de vin officiel du Concours Mondial à Mingjie Chen, adjoint au maire du district de Haidian de Pékin ; un cocktail élaboré à base de spiritueux chinois typiques et un déjeuner de gala accompagné de vins chinois avaient été préparés par les futurs hôtes.
« Notre positionnement de 1er plan parmi les concours internationaux nous oblige à surveiller de près les tendances du marché. Ayant observé le développement dynamique du marché chinois, nous avons décidé qu’il était grand temps que nous ciblions cet acteur majeur » a conclu Baudouin Havaux. Ce sera la 1ère fois qu’un concours de cette envergure se tiendra en Asie. En faisant une halte en Chine, le Concours Mondial de Bruxelles permettra de découvrir le marché du vin le plus dynamique, tout en s’ouvrant à de nouveaux horizons culturels.

Bruxelles-2-concours-chine-lemaire-hebdo-vin

La Chine est le 2ème pays en termes de superficie de vignes, avec 847 000 hectares, derrière l’Espagne et devant la France. Elle tient le 5ème rang mondial de la consommation de vin, derrière les Etats-Unis, la France, l’Italie et l’Allemagne, et le 4ème rang mondial pour les importations.

Le Concours mondial de Bruxelles est une référence en matière de compétitions internationales de vins. Les organisateurs de Vinopres font déguster les vins présentés à un jury réputé et reconnu.
En 2017 à Valladolid, les dégustations se déroulaient sur trois matinées : 320 jurés de 50 pays, professionnels dont une majorité de journalistes, dégustaient 50 vins par jour sur 9080 présentés ; environ 1800 ont été médaillés (rouges, blancs, rosés, effervescents et moelleux) dont une soixantaine en médaille d’Or – résultats officiels le 12 mai 2017.

Le Concours Mondial 2018 sera organisé avec le soutien du Gouvernement municipal de Pékin et du Beijing International Wine and Spirit Exchange (BJIWSE), entreprise impliquée dans le commerce du vin avec une clientèle aux 4 coins du monde.

Un concurrent chinois participe à un concours de dégustation de vin, le 17 octobre 2015 à Châteauneuf-du-Pape dans le Vaucluse © Boris Horvat
Les Chinois © Chuchi Guerra

Bruxelles-1-concours-chine-lemaire-hebdo-vin

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°12
Les 155 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 143 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé