Gérard Colin oenologue – le documentaire Château Pékin de Boris Pétric

Michelin-guide-Michael-Ellis-lemaire-hebdo-vin-chine
Hong Kong et Macau décrochent 87 étoiles du guide Michelin
24/04/2019
Vinexpo-Rodolphe-Lameyse-directeur-lemaire-hebdo-vin-chine
Vinexpo Rodolphe Lameyse, les Gilets jaunes, la fête de la Fleur
08/05/2019

02 05 19 – Château Pékin a reçu le prix du film destiné aux professionnels du festival Oenovidéo 2018. Disparu il y a 2 ans, l’œnologue bordelais est au cœur de ce film sur les mécanismes de développement de la viticulture en Chine : admiration pour les traditions et tentation d’industrialisation

Gérard Colin œnologue
Château Pékin, 63 minutes réalisées par Boris Pétric, produites par La Fabrique des écritures

Décédé le 8 février 2017, Gérard Colin reste une référence dans le développement du vignoble chinois, avec plus de 17 ans passés à y créer et implanter de nouveaux domaines.
Pour lui, personnage principal de Château Pékin, tout l’enjeu est de trouver les bons terroirs, prendre le temps de prospecter. « En Chine, là où il y avait des tombes de moines taoïstes, il y a des grands terroirs viticoles. On doit penser aux moines cisterciens qui ont créé les grands vignobles de Bourgogne ». Ne visant pas des rendements industriels mais une qualité artisanale, il plaidait pour la protection d’un « savoir-faire ancestral ». Car « le vin, c’est la terre », clame Louis de Funès dans l’Aile ou la Cuisse de Claude Zidi, pour le plus grand plaisir de Gérard.
Louis de Funès https://www.youtube.com/watch?v=c073yNMpPpw

Gilles Pauquet est œnologue. Il remplace Gérard Colin comme consultant viti-vinicole, en Chine, pour le Groupe Taïla. Rencontre à Bordeaux chez Lina Fan avec Monsieur Chen, président du Groupe, le 19 février 2019 https://www.hebdovinchine.com/gilles-pauquet-vignoble-taila-chine/

Château Pékin Boris Pétric le réalisateur

Boris Pétric a grandi à Cahors et s’est toujours intéressé au monde du vin : « un marqueur social et identitaire ». S’intéressant depuis 2012 au développement de la production viticole et au déploiement de la culture du vin en Chine, il suit le jeune étudiant en sommellerie Jack Cheung, entre sa participation aux vendanges du domaine de Bouzeurau en Bourgogne et son travail dans un club privé de Hong Kong. Boris Pétric est directeur de recherches CNRS, directeur du Centre Norbert Elias et fondateur de la Fabrique des écritures.

Château Pékin le peach

Trois personnages évoluent entre la France et la Chine : une femme d’affaires chinoise passionnée de vins de Bourgogne, un viticulteur français implanté en Chine et un jeune sommelier chinois. Impliqués dans des expériences sociales vis-à- vis du vin, ils partagent des rêves et parfois des malentendus. Leur passion commune pour le vin ouvre sur le défi de transmettre une relation à la Nature et au Temps malgré des différences culturelles. Le film ouvre une discussion globale sur la façon dont ces nouvelles formes de liens sociaux avec la Chine transformeront l’Europe dans un avenir proche.
Bande annonce : https://lafabriquedesecritures.fr/catalogue/chateaupekin/

Colin-gerard-documentaire-boris-petric-lemaire-hebdo-vin-chineGérard Colin © La Fabrique des écritures

le Vin, le Rouge, la Chine

Mes quelques mois passés avec Gérard Colin en Chine sont racontés dans mon livre.
Les 165 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 153 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé