Le Chinois Fosun reprend la Maison Lanvin

vinexpo Hong Kong
Les États-Unis et la Chine dynamisent le marché du vin – Vinexpo
20/02/2018
Cave-cite-vin-deltil-chine-nouvel-an-hebdo-lemaire
La fête des Lanternes se déguste
04/03/2018

21 02 18 – C’est l’un des plus gros conglomérats privés chinois qui, en moins de 10 ans, a multiplié les opérations à l’étranger, certaines colossales. Peu connu en Europe jusqu’en 2015, il était apparu sur le devant de la scène à la suite de son rachat du Club Méditerranée.
Les projecteurs se sont redéployés sur Lanvin grâce à sa reprise par Fosun

Le Chinois Fosun reprend la Maison Lanvin

Fosun

Tout commence en 1992, lorsque Guo Guangchang, Liang Xinjun, Wang Qunbin et Fan Wei, diplômés de la prestigieuse université de Fudan à Shanghaï, décident de créer leur entreprise. Ils empruntent 38.000 yuans, l’équivalent de 7.000 dollars, et la baptisent Fosun – prononcer Fu-Xing qui signifie Etoile de Fudan.
Spécialisée à l’origine dans l’immobilier, Fosun se diversifie dans la pharmacie puis se transforme  en conglomérat. En 1998, elle est cotée à la Bourse de Shanghaï. Elle se diversifie une nouvelle fois dans le secteur de la sidérurgie, puis de l’industrie minière aurifère. Parallèlement, elle développe ses activités financières en gérant plusieurs fonds d’investissement. L’objectif est d’investir dans des groupes européens cherchant à se développer en Chine. Le conglomérat compte alors des parts dans des entreprises du monde entier, allant de l’industrie à la finance, en passant par l’immobilier et les loisirs. En mars 2017, Fosun confiait avoir dépensé pas moins de 15 milliards de dollars en acquisitions à l’étranger depuis 2010. Le conglomérat achète la marque Saint-Hubert, la société française de gestion immobilière Paref ; elle convoite une part du capital de la Compagnie des Alpes, qui gère de grands domaines skiables ; Fosun a des participations dans le voyagiste britannique Thomas Cook ou encore le club de football anglais de Wolverhampton, etc…

Lanvin

Elle s’apprête donc à changer de mains. Le groupe chinois Fosun l’aurait emporté face au fonds qatari Mayhoola qui détient les griffes italienne Valentino et française Balmain.

Lanvin est la plus ancienne maison de haute couture française, créée en 1889 par la modiste Jeanne Lanvin, au 22 rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

Les ventes de Lanvin avaient diminué suite au renvoi de son designer vedette Alber Elbaz en 2015 – après plus de 15 ans passés à la direction artistique de la Maison ; Elbaz remporta le prix du meilleur créateur de mode pour ses collections Lanvin, avant d’être mis à la porte par la directrice générale Michèle Huiban – pour une brouille !! Après son départ, les collections de la styliste Bouchra Jarrar n’ont pas réussi à convaincre. Son remplacement en juillet 2017 par Olivier Lapidus, connu pour avoir dessiné des meubles pour Gifi ou des robes de mariée pour Pronuptia, avait été perçu comme une menace pour le positionnement et l‘image de luxe de la plus ancienne maison de couture française encore en activité. Les ventes plongent, les pertes explosent.
Michèle Huiban, la directrice générale a été remplacée en novembre 2017 par Nicolas Druz, un proche de Shaw-Lan-Wang.

Lanvin en situation financière critique

La propriétaire de Lanvin, la femme d’affaires chinoise Shaw-Lan-Wang, magnat des médias basée à Taïwan, détenait 75% du capital : elle deviendra minoritaire mais elle aurait obtenu de Fosun de conserver une part de 20 %. L‘homme d‘affaires suisse allemand Ralph Bartel a injecté du capital dans la société pour maintenir sa participation à 25%. Fosun devra procéder à une très large refonte de la stratégie et recruter un designer talentueux pour lui rendre son lustre perdu. Pour s’offrir Lanvin Fosun investira plus de 100 millions d’euros.

Le défilé du 28 février 2018

La maison Lanvin a annoncé que son défilé automne-hiver pour femmes aurait bien lieu, après un quiproquo avec la Fédération française de la couture et de la mode, qui pensait que la vénérable maison parisienne souhaitait le remplacer par une simple présentation.

Lanvin-Fosun-mannequins-lemaire-hebdo-chine

Photo Lanvin © AFP

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°12
Les 155 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 143 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

 

1 Comment

  1. Anonyme dit :

    Article très intéressant..
    Voir également ce lien…
    https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-eco/l-edito-eco-23-fevrier-2018
    sans doute à publier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé