La filière viticole française et Joe Biden

joe-biden-xi-jinping-chine-pekin-lemaire-hebdo-vin
Jamais une élection américaine n’aura été aussi suivie en Chine
14/11/2020
Wuhan-roman-labruffe-coronavirus-lemaire-hebdo-vin-chine
Wuhan ville close, récit documentaire sur la pandémie à Wuhan
22/11/2020

17 11 20 – La filière viticole française espère que l’élection de Joe Biden à la tête des Etats-Unis permettra de régler leurs différends commerciaux, exacerbés sous la présidence de Donald Trump et qui affectent lourdement les exportateurs de vins français

La filière viticole française et Joe Biden

L’administration Trump a imposé à la mi-octobre 2019 un droit de douane de 25% sur les vins français en bouteille, non effervescents, de moins de 14 degrés, mais aussi sur ceux d’autres pays européens, risquant ainsi d’augmenter fortement le prix des vins français outre-Atlantique. « On est dans des négociations et j’ose espérer que l’arrivée de Biden va permettre de revoir cette taxe, disait Julien Denormandie ministre de l’Agriculture. Pour nos viticulteurs c’est une catastrophe, on va trouver une solution ».

Donald-Trump-vin-lemaire-hebdo-chine

Cette taxe a été imposée en rétorsion à un conflit commercial opposant l’avionneur Airbus à son concurrent américain Boeing, et à travers eux Bruxelles et Washington, au sujet d’aides publiques versées aux deux groupes, jugées illégales de part et d’autre. « Nous réitérons notre appel à trouver une solution négociée, afin que la surtaxe puisse être supprimée. Le cœur de ce conflit, c’est Airbus, mais c’est le vin qui en pâtit », pointait César Giron, président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France.
Joe Biden s’était toutefois peu exprimé sur le conflit commercial opposant l’Europe et les Etats-Unis. Il n’a jamais évoqué le sujet des taxations et le sujet de l’aéronautique.
Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a de son côté affirmé que l’élection américaine, quel que soit son résultat « ne changera pas grand-chose dans le fond à nos intérêts commerciaux ».

Les États-Unis sont la première destination d’exportation des vins français. La facture a atteint 400 millions d’euros, soit le tiers du chiffre d’affaires total de la filière. La note s’alourdit à mesure que le temps passe. Toutes les régions françaises productrices de vin et toutes les tailles d’entreprises en font les frais.

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 158 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Depuis 6 ans, la version numérique en PDF est mise à jour au quotidien – 8€, et la version papier en librairie est mise à jour tous les 6 mois ; elles sont en vente sur ce blog et sur mon site www.levinlerougelachine.com

Livre-mis-a-jour-depuis-6-ans-lemaire-hebdo-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé