Goût de / Good France, 2ème service ce 21 mars 2016

cellar-privilege
Cellar Privilège, le négociant chinois se dévoile aux Primeurs
18/03/2016
jack-ma-lemaire
Le milliardaire chinois Jack Ma achète château De Sours
20/03/2016

En 1912, Auguste Escoffier initiait les Dîners d’Épicure : le même menu, le même jour, dans plusieurs villes du monde et pour le plus grand nombre de convives.
Après le succès de la 1ère édition, Laurent Fabius pérennise l’opération Goût de / Good France : chaque année, le 21 mars, la gastronomie française et les valeurs qu’elle véhicule seront célébrées à travers le monde.

Goût de / Good France, 2ème service ce 21 mars 2016

goutde-goodfrance

1700 chefs et 1700 menus sur 5 continents

Le 28 janvier 2016, à l’occasion du lancement de l’édition 2016, le Ministre a présenté les 1000 restaurants sélectionnés à travers le monde.
La Tupina de Xiradakis, à Bordeaux, est l’un d’eux.  L’Institut français d’Algérie et le Collège culinaire de France se sont associés pour proposer ces dîners d’excellence.
Jean-Pierre Xiradakis tient depuis 46 ans le meilleur bistrot du monde et il est un référent du Collège culinaire de France.
Ainsi, 5 chefs bordelais sont en Algérie pour cette journée culinaire, afin d’associer leur cuisine au saveurs de l’Algérie.
à Alger Stéphane Carrade ~ Le petit commerce
à Annaba Emmanuel Bouchet ~ Fabrique Pains & Bricoles
à Constantine Julien Cruege ~ Julien Cruège-Restaurant
à Oran Jean-Pierre Xiradakis et Franck Audu ~ La Tupina
à Temcen Yves Lemarie ~ Relais de Listrac-Médoc
5 cuisiniers algériens viendront ensuite à Bordeaux en stage.

Près d’un tiers des touristes internationaux citent la gastronomie et l’œnologie parmi les principaux éléments ayant motivé leur venue en France. Goût de / Good France met en avant l’art de vivre à la française et les produits de ses terroirs pour valoriser la destination France.

Chaque dîner rend hommage à l’excellence de la cuisine française, à sa capacité d’innovation et aux valeurs qu’elle véhicule : partage, plaisir et respect du bien-manger. Les chefs ne renoncent pas à leur propre tradition culinaire ; il s’agit de la marier à la cuisine française. Chaque recette témoigne d’une cuisine utilisant moins de gras, de sucre et de sel, précautionneuse du bien manger et de l’environnement.
Des vins et champagnes accompagneront le repas : ils sont français. Le choix de la région viticole est à l’appréciation du chef.
Quant au prix du repas, il est fixé par le restaurateur ; chacun reversera 5% à une ONG locale oeuvrant pour le respect de la santé et de l’environnement.
Les Ambassades et les Consulats sont pleinement investis dans la mise en œuvre de l’opération avec des dîners et des spectacles.
«Parler de cuisine, de cuisine française, c’est parler de joie de vivre, de légèreté, d’optimisme et de plaisir, des idées tout à fait centrales pour l’image de la Destination France.» dit Alain Ducasse. Président du Comité de sélection international des chefs, il devra évaluer la cohérence et la qualité des menus proposés par les restaurants.

Le monde a besoin de cet appétit de bonheur

Goût de / Good France www.goodfrance.com
http://restaurateurs.goodfrance.com/fr/restaurants-participants

Lire le Vin, le Rouge, la Chine sur les 130 investissements des Chinois dans les vignobles français. www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé