Stessy et Nicolas Lascombes pour les vrais gourmands et les francs buveurs

tribune-wine-forum-bordeaux-lemaire-hebdo-vin-chine
La Tribune Wine’s Forum à Bordeaux
16/10/2019
livre-lemaire-vin-chine
le Vin, le Rouge, la Chine – le livre et son PDF
21/10/2019

19 10 19 – Le grand bazar du Familia , la soirée des Lascombes. « Parce que nous aimons les moments festifs, parce que nous participons tous à cette ville et à sa mise en avant,  et parce que nous aimons vous recevoir dans nos restaurants, nous vous avons reçu le 17 octobre 2019 au Familia Brasserie des Halles

Stessy et Nicolas Lascombes, pour les vrais gourmands et les francs buveurs

Nicolas Lascombes

Il a appris son métier de Chef à Grenoble, Paris et sur la Côte d’azur. « A 29 ans je voulais rejoindre mon cousin à Tahiti pour monter mon affaire, mais Jean-Pierre Xiradakis (la Tupina) m’a embauché juste avant mon départ. C’était un honneur à ne pas refuser. J’y suis resté 7 ans.». « Bordeaux est une ville sereine, sans stress. Les indices d’agressions, d’incivilité sont très bas. Ses aménagements de vie et sa beauté sont ses atouts ; ses qualités, réveillées depuis 15 ans, retiennent les nouveaux arrivants. Il y a un brassage de population et peu de villes ont le niveau d’équilibre de Bordeaux. »
Chez ses cousins, Nicolas passait ses vacances scolaires à Arcachon et à Saint-Emilion. Ces liens restent forts. Il achètera l’Hôtel de la plage au Cap Ferret et ouvrira La Terrasse rouge au Château La Dominique.

Stessy Faber

Elle a étudié le commerce international pour vivre à l’étranger mais c’est une entreprise bordelaise qui l’a séduite. « La vie bordelaise m’a happée rapidement et lorsque nous sommes arrivés ici, nous étions nous-même en construction, comme la ville qui se faisait une beauté ; son énergie était entraînante ; c’est aussi pour ça que nous sommes restés.» Stessy développe le groupe Maison Lascombes depuis septembre 2015 : « on est complémentaire, on a les mêmes objectifs ».

lascombes-lemaire-laurence-lemaire
Stessy et Nicolas se sont rencontrés devant La Tupina. « On aurait pu partir loin ensemble, dit Nicolas, mais ma motivation était d’être à mon compte. » Le couple achète et revend des restaurants qui sont des succès. La famille s’agrandit avec l’arrivée de leurs filles Noa et Daphné et l’ouverture de plusieurs restaurants.

La Maison Lascombes gère des restaurants incontournables : elle dilate l’écume, déballe le fumet

La Brasserie Bordelaise où le ‘’tout-Bordeaux’’ se rencontre depuis 2008 : on y déguste viandes et cochonnailles des meilleurs artisans de la région ; ce restaurant c’est leur ADN avec la cuisine du Sud-ouest, des caves exceptionnelles et les cuisines ouvertes sur les salles dans un esprit d’échange et de convivialité.
Le 7 , au 7ème étage de La Cité du Vin, avec ses 32 vins au verre et 500 références, les viandes de Frères Metzger, boucherie éthique et responsable. :  Nicolas s’appuie sur la logistique du groupe AROM afin de satisfaire les 300 couverts
Le Puy Paulin depuis juin 2016 « c’est la terrasse qui nous manquait, la place piétonne du centre-ville ; un choix du cœur et une logique pour l’entreprise. » dit Stessy
La Terrasse Rouge de Château La Dominique à Saint-Emilion ; conçu par l’architecte Jean Nouvel c’est une œuvre d’art qui offre une vue superbe sur les vignobles
L’Hôtel de la plage à l’Herbe a été acheté en 2011 aux cousines Magne
Il y a aussi La Chapelle de Château Guiraud à  Sauternes
et Le petit vestiaire à Mérignac
Le Familia c’est dans les halles de Bacalan, face aux bassins à flots et à la Cité du vin, depuis le 9 Novembre 2017. Cette brasserie  est gourmande, chic et populaire, baptisée ainsi en souvenir du bar/restaurant/cinéma qui fit les grandes heures du quartier de 1929 à 1972. La décoration et la qualité des produits, 300 références de vins… c’est un sans faute.
Chaque restaurant a son propre tempérament mais cultive le même goût du Sud-Ouest.
Une cuisine précise et goûteuse associée à un choix de vins foisonnant, c’est sa marque de fabrique ! Djordje Ercevic est le Chef exécutif des restaurants du groupe. www.nicolaslascombes.fr/


« Le plaisir le plus délicat est de faire celui d’autrui » Jean de La Bruyère 1645 – 1696

Photos  © Laurence Lemaire

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°13
Les 166 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 154 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
La version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier, chez Mollat, mise à jour tous les 6 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

lascombes-familia-grand-bazar-octobre-2019-lemaire-hebdo-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé