La goélette Tara est en Chine

Lagorce-chateau-lemaire-hebdo-vin-chine
Château de Lagorce est chinois
11/04/2018
Festival-cinema-chinois-france-mai-2018-lemaire-hebdo-vin-chine
8ème édition du Festival du Cinéma Chinois en France
02/05/2018

20 04 18 –

Le dimanche 15 avril 2018 le bateau Tara débarquait à Shanghai pour la 1ère fois en Chine

Par Thomas Bourgue pour Le Petit Journal Shanghai

Le bateau Tara

Parce que la première mission du Tara est de permettre aux spécialistes de la faune et de la flore océaniques d’étudier l’impact de l’être humain sur les océans. Il n’est peut-être pas le bateau le plus médiatisé du monde et pourtant, il navigue sur les différentes eaux mondiales depuis 1989, permettant aux différents scientifiques à son bord de réaliser les expériences nécessaires.

Depuis 2003, date qui symbolise le rachat du navire par la marque de vêtement Agnès B, le Tara a augmenté le nombre de ses expéditions, la plus connue étant celle en Antarctique, entre 2006 et 2008. C’est pendant cette épopée durant laquelle l’équipage devait étudier la banquise que le bateau a été coincé des glaces pendant plus de 500 jours. Près d’un an et demi dans le froid polaire sans pouvoir manœuvrer.

Entre 2009 et 2013, il s’était aventuré à travers les différents océans du monde afin de récolter différents planctons, toujours en étude.

Actuellement, le Tara défie les eaux du Pacifique afin d’étudier les récifs coralliens menacés par le réchauffement climatique. Tara Pacific est soutenue par le CNRS, le CEA, le CSM, l’université Paris Sciences & Lettres et de nombreux autres partenaires publics et privés.

Tara-bateau-chine-lemaire-hebdo-vin

Tara est en Chine

Alors que la Chine continue d’avoir une image internationale de plus gros pollueur de la planète, les scientifiques s’accordent pour dire que la Chine est aujourd’hui le pays le plus sensibilisé à la question écologique. Alors oui, 80% de l’électricité est actuellement produite par des énergies fossiles, mais la Chine reste le pays où les champs solaires et éoliens naissent à tour de bras, où le véhicule électrique est tellement mis en avant que les constructeurs en font leur marché numéro 1, et où le scooter essence est devenu interdit dans les grandes villes ! Alors qu’importe les quelques difficultés administratives qu’a pu rencontrer l’équipage pour s’amarrer dans le port de Shanghai, la recherche de partenariat prime ! Et les universités chinoises répondent présentes !

A cette occasion, la goélette Tara tiendra un colloque scientifique le 22 avril à l’hôpital Ruijin, suivi d’un grand débat public à partir de 16:30.

Photo : Sailing _ Credit Maéva Bardy – Tara Expeditions Foundation

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°12
Les 156 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 144 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé