Les 4 sponsors chinois de l’Euro 2020

La région chinoise du Ningxia va quadrupler la taille de son industrie vinicole d’ici 2035
21/06/2021
Xi-Jinping-GP-Tiananmen-centenaire-PCC-Lemaire-hebdo-vin-chine
Célébrations du centenaire du Parti communiste chinois, le PCC, le 1er juillet 2021
02/07/2021

27 06 21 – Depuis le coup d’envoi du championnat d’Europe de football, la présence des sponsors chinois à cet événement sportif suscite l’attention : sur les 12 sponsors, 4 sont des entreprises chinoises

Les 4 sponsors chinois de l’Euro 2020

Le Championnat d’Europe de football, officiellement UEFA Euro 2020, est la 16ème édition de cette compétition par équipes nationales masculines, organisée par l’Union des Associations Européennes de Football, l’UEFA. Il était programmé du 12 juin au 12 juillet 2020, mais en raison de la pandémie du Covid-19 l’UEFA l’a reporté d’un an, du 11 juin au 11 juillet 2021. Son nom UEFA Euro 2020 reste toutefois inchangé.

Hisense, Alipay, Vivo et TikTok font partie des sponsors officiels. Les autres sponsors sont FedEx, Booking.com, Volkswagen, Coca-Cola et Qatar Airways entre autres.

Hisense

Dimanche 13 juin, le fabricant de matériel électronique Hisense et l’ambassade de Grande-Bretagne à Pékin ont invité plus de 400 fans de football à venir regarder le match contre la Croatie. « Cette année et l’année prochaine sont des grandes années pour les événements sportifs mondiaux, car l’Euro, les Jeux olympiques et les championnats du monde se dérouleront les uns à la suite des autres. C’est le moment idéal pour que notre marque développe sa visibilité », a indiqué Hisense.
C’est la 2ème fois que Hisense sponsorise le championnat d’Europe de football ; après avoir sponsorisé l’Euro 2016, la notoriété de la marque a doublé dans cinq pays d’Europe : Grande-Bretagne, Allemagne, France, Italie et Espagne.
Fondée en 1969, Hisense est connu pour être l’un des plus grands fabricants mondial de téléviseurs – leader en TV sur le marché chinois depuis 15 ans, d’électro-ménager et de téléphonie mobile, Hisense est arrivé en France en 2015.

Alipay

La marque Alipay est gérée par la banque digitale Ant Financial, une filiale du spécialiste du commerce en ligne Alibaba Group. Alipay est le petit nom du leader du paiement par smartphone en Chine. Lancée en 2004, la solution fonctionne par l’intermédiaire des QR code conçus pour le mobile chinois. Qu’il s’agisse de payer leur taxi, une facture d’électricité, le loyer, ou un rendez-vous chez le médecin, la solution accompagne les consommateurs chinois dans une large variété du quotidien.
Le prochain challenge pour Alipay, consiste à développer son réseau en Europe pour les Chinois : Alipay espère répondre à leurs besoins lors de déplacements à l’étranger, soit pour les 128 millions de touristes chinois qui souhaitent utiliser le paiement mobile pour régler leurs achats. Alipay noue donc des partenariats avec les banques, le groupe Printemps, Sephora, Les galeries Lafayette, des marques de luxe dont les Chinois raffolent… Nous, nous avons Apple Pay, Paylib, Carrefour Pay, Samsung Pay, et bientôt Google Pay.
Alibaba a signé un accord en novembre 2020 qui a fait d’Alipay le partenaire mondial des paiements des Championnats d’Europe 2020 et 2024. Les fans chinois de football ont payé leur place grâce à Alipay. Et l’UEFA a créé un compte sur la plate-forme Alipay pour fournir du contenu sur la compétition. « Nous voulions être en mesure de donner à nos fans un contenu premium dans leur propre langue et nos nouveaux partenariats avec Alipay nous permettent de faire exactement cela » a déclaré le directeur du marketing de l’UEFA, Guy-Laurent Epstein. Plus de 230 millions d’utilisateurs accèdent quotidiennement aux mini-programmes d’Alipay pour une variété de services comme la finance, l’éducation, la médecine ou le transport. Sabrina Peng, directrice du marketing chez Alipay, estime que « l’extension de la plate-forme au football est un développement passionnant. »
Un trophée Alipay sera remis au meilleur buteur de l’Euro 2020.

Alipay-EURO-2020-arena-lemaire-hebdo-vin-chine

alipay-sponsor-UEFA-Euro-2020-football-lemaire-hebdo-vin-chineJack Ma et l’équipe française d’Alibaba

Vivo

Récemment débarqué en Europe, le fabricant de smartphones chinois Vivo créé en 2011 vise une notoriété de marque de 30 à 40 % d’ici à la fin 2021 en France. Les spectateurs de l’Euro 2020 l’auront remarqué : le nom Vivo apparaît régulièrement sur les panneaux publicitaires aux bords des terrains. Le n°5 mondial des ventes de portables souhaite se faire connaître en Europe. Vivo sera également un sponsor officiel de l’Euro 2024 et pourrait l’être également à l’occasion de la Coupe du monde de 2022 au Qatar. « Le fabricant de smartphones a une vraie stratégie à long terme dans le monde du foot », disait Jean-Philippe Ladoux, vice-président de Vivo sur le marché français.

TikTok

C’est une société détenue par ByteDance et la 1ère plateforme de divertissement numérique à sponsoriser le championnat. Cette plate-forme de partage de vidéos courtes « cherche à consolider sa réputation en tant que lieu permettant aux fans de football de partager leur passion du jeu, ainsi qu’à augmenter sa notoriété auprès de nouvelles audiences ». TikTok a enregistré une popularité croissante dans de nombreux pays et est considérée par les professionnels du secteur comme l’une des marques chinoises ayant le mieux réussi sa mondialisation.

« Les sports, notamment le football, sont populaires auprès des consommateurs européens. Sponsoriser l’Euro permet d’établir une passerelle entre la marque et les audiences », expliquait Zhang Qing, PDG de Key Solution Sports, entreprise de conseils spécialisée dans le sport et basée en Chine. Selon lui, les entreprises japonaises dans les années 1980 ont sponsorisé un grand nombre d’événements sportifs internationaux et les entreprises sud-coréennes ont commencé à faire de même dans les années 1990. « Désormais, les entreprises chinoises sont plus concurrentielles dans des domaines comme les produits électroniques grand public, l’électro-ménager, les appareils mobiles et les technologies de l’information. Les derniers arrivés ont pris la main », affirme-t-il.

le Vin, le Rouge, la Chine

Mis à jour depuis 7 ans : Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 158 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 6 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Connexion

Mot de passe perdu ?

error: Contenu protégé