La région chinoise du Ningxia va quadrupler la taille de son industrie vinicole d’ici 2035

atelier-contrefaçon-vins-chine-lemaire-hebdo
La police de Shanghai découvre des contrefaçons de vins de Bordeaux, entre autres
21/06/2021
Alipay-EURO-2020-arena-lemaire-hebdo-vin-chine
Les 4 sponsors chinois de l’Euro 2020
27/06/2021

21 06 21 – La 1ère région viticole de Chine, le Ningxia, a fixé des objectifs clairs pour améliorer considérablement sa capacité de production, rivaliser avec d’autres régions viticoles internationales et surtout : augmenter sa consommation nationale de vin. Source © Natalie Wang

La région du Ningxia va quadrupler la taille de son industrie vinicole

La viticulture moderne de la région du Ningxia a commencé il y a une trentaine d’années. La plantation des vignes était alors un moyen de lutter contre la désertification de cette région qui se trouve aux portes du désert de Gobi ; la plantation d’arbres protège la vigne des vents très forts et améliore la biodiversité.

Le gouvernement du Ningxia, le ministère de l’Agriculture et le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information ont annoncé que le pays vise à augmenter le volume annuel de production de vin de Ningxia à 300 millions de bouteilles et sa valeur de production à 100 milliards de RMB soit 15,57 milliards de dollars d’ici 2025, près de quatre fois la taille actuelle de son industrie. « La part du marché intérieur et les exportations du vin chinois devraient encore augmenter », selon eux. Actuellement, le Ningxia compte 211 établissements vinicoles et produit environ 130 millions de bouteilles par an pour une valeur évaluée à 26,1 milliards de RMB soit 4 milliards de dollars. 110 vignobles sont en cours de création.
Cette région viticole a créé une zone pilote sur les contreforts orientaux de Helan Mountain pour couvrir plus de 500 km2 de terres. Cette zone pilote nationale est approuvée par le Conseil d’État chinois. 

La Chine relance son industrie vinicole nationale

Elle veut accroître la qualité et la consommation du vin chinois dans un contexte de concurrence féroce de la part des vins importés. En effet, ces dernières années la classe moyenne chinoise s’est tournée vers les vins importés ; les vins nationaux ont été peu consommés au profit des marques françaises et australiennes.
Le marché des vins importés a dépassé celui du vin national en termes de volume ; ainsi, le commerce officiel des boissons du pays (CADA China Alcoholic Drinks Association), a lancé une campagne pour encourager les consommateurs chinois à boire du vin chinois. Lire mon article du 19 avril 2021 : les Chinois devraient boire du vin chinois https://www.hebdovinchine.com/les-chinois-devraient-boire-du-vin-chinois/

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est xi-jinping-ningxia-vignes-lemaire-hebdo-vin-chine.jpg.

Le président Xi Jinping en visite dans les vignobles du Ningxia © Quotidien du Peuple
Xi Jinping s’est rendu dans le Ningxia en 2016 et en 2020. En 2016, Xi a encouragé les établissements vinicoles locaux. En 2020, il a exhorté l’intégration de la viticulture à la protection de l’environnement et aux aspirations culturelles afin d’améliorer la marque de vin de Ningxia et sa valeur globale dans l’industrie.

D’ici 2035, la Chine prévoit donc de tripler la superficie viticole actuelle du Ningxia, qui passera de 34 000 hectares à 66 000 hectares d’ici 2025, puis à 100 000 hectares pour 2035, et d’augmenter ainsi sa valeur de production à plus de 200 milliards de RMB soit 31,3 milliards de dollars.

La Chine se classe cette année au 6ème rang mondial des consommateurs de vin. Sa consommation a chuté de 17,4% selon l’OIV  l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, mais avec la croissance financière de la classe moyenne chinoise, elle devrait redevenir le 2ème consommateur de vin au cours des prochaines années. Avec environ 800 000 hectares de vignes en 2015, raisins de vin, raisins secs et raisins de tables confondus, la Chine possède le 2ème domaine viticole au monde après l’Espagne qui a 959 000 hectares utilisés pour produire du vin. Mais l’OIV estimait la surface du vignoble chinois à 785 000 hectares en 2020, dont un peu plus de 10% serait de la vigne à vin. La majorité des experts qui connaissent les différentes régions viticoles chinoises et les parcourent très régulièrement estiment actuellement la surface du vignoble chinois dédié à la production de vin à environ 150 000 hectares.

Chine-carte-vins-lemaire-hebdo

Lire aussi mon article sur les régions viticoles chinoises et leurs acteurs https://www.hebdovinchine.com/regions-viticoles-chinoises-acteurs-conference-juillet-2020/

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits, 158 châteaux bordelais, 10 châteaux en France et 2 Maisons de cognac. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour quotidienne de la version numérique 8€, et tous les 6 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connexion

Mot de passe perdu ?

error: Contenu protégé