Bordeaux et Nicolas Florian – une motion pour soutenir le monde du vin

Haut-Brisson-etiquette-peter-kwok-lemaire-hebdo-vin-chine
Château Haut-Brisson a été vendu par Peter Kwok au bordelais Stéphane Schinazi
19/01/2020
Arom-Oudin-didier-jeremie-transmission-lemaire-hebdo-vin-chine
Arom – Didier Oudin passe le relais à son fils Jérémie
22/01/2020

20 01 20 – En France depuis octobre 2019, la filière vin est soumise à des droits d’importation américains de 25% sur la valeur de la plupart de sa production. Le maire de Bordeaux Nicolas Florian reste très attentif à cette situation qui pénalise fortement de très nombreux professionnels du vin de Bordeaux

Bordeaux et son maire Nicolas Florian – une motion pour soutenir le monde du vin

Les droits d’importation américains

En France depuis octobre 2019, la filière vin est soumise à des droits d’importation américains de 25% sur la valeur de la plupart de sa production. Le maire de Bordeaux Nicolas Florian reste très attentif à cette situation qui pénalise fortement de très nombreux professionnels du vin de Bordeaux. Lors de la venue du président Trump dans la région en août 2019, il lui avait symboliquement offert une bouteille de Grand cru pour alerter sur cette augmentation déraisonnable des taxes douanières sur les vins français.

Nicolas Florian en appelle désormais à l’aide du gouvernement et proposera l’adoption d’une motion spéciale le 27 janvier lors du prochain conseil municipal de Bordeaux.

Premier marché à l’exportation de la filière, les Etats-Unis représentent 1,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour les seuls vins français. Le marché américain est irremplaçable et cette forte taxation en représailles aux subventions accordées à Airbus, aura bientôt pour conséquence de sortir du marché la plupart des vins français, entraînant la faillite ou la mise en difficulté de nombreuses exploitations viticoles et de maisons de négoce. La filière viticole représente 500 000 emplois directs et indirects non délocalisables.

Une association des maires de communes viticoles

Nicolas Florian propose la création rapide d’un groupe rassemblant les maires de communes concernées ou impactées par ces mesures américaines. Déjà soutenu par plusieurs élus girondins (Libourne, Pauillac, Saint-Emilion, Pessac, Léognan, etc.) il appelle les maires des communes viticoles de France à se mobiliser pour dénoncer cette menace (Reims, Troyes, Beaune, Auxerre, Montpellier, Perpignan, Toulouse, Angers, Valence, Colmar).

Appel pour la défense de la viticulture

Le maire de Bordeaux se fait le porte-parole des organisations institutionnelles de la viticulture et du négoce et de l’Association Nationale des Élus de la Vigne et du Vin : l’Etat ne doit pas abandonner les vins et spiritueux, second poste excédentaire de sa balance commerciale. Il doit entendre le besoin de compensation de la filière sans lequel elle ne pourra pas survivre à une taxation inique et pour des conflits commerciaux qui ne la concernent pas. Une situation d’autant plus grave que Donald Trump menace de passer cette taxe à 100% pour tous les vins et spiritueux.

Nicolas Florian alerte le gouvernement sur la nécessité de parvenir à un accord et un calendrier précis de la réforme de la fiscalité des activités numériques, au programme du Forum économique mondial de Davos cette semaine, pour éviter de nouvelles mesures de représailles contre les vins français.

nicolas-florian-bordeaux-lemaire-hebdo-vin-chine
Nicolas Florian, né le 29 mars 1969 à Marmande, est un homme politique français, membre des Républicains. Il est maire de Bordeaux depuis le 7 mars 2019, suite à la démission d’Alain Juppé

Par Jean-Pierre Stahl pour France 3

Comme vous le savez, les 25% de taxes imposées par Donald Trump sur les vins français de moins de 14° ont figé toute exportation vers les USA depuis le 18 octobre dernier. Le marché est atone, cela a de fâcheuses conséquences qui commencent à se faire sentir, avec le reste du contexte mondial et français difficile, et même aux USA de nombreux témoignages de revendeurs de vins français témoignent de leur désarroi et de leurs difficultés à tel point qu’ils doivent se séparer pour certains de collaborateurs.
Ce soir – le 20 01 20, Emmanuel Macron a lancé sur son compte Twitter qu’il a eu une « excellente discussion avec Donald Trump sur la fiscalité du numérique » et que du coup « nous allons travailler ensemble sur un bon accord pour éviter toute escalade des tarifs. »
Cela rassure alors que d’autres menaces de taxes à 100% sur les produits français avaient été proférées, est-ce pour autant que le président américain va revenir sur ses 25% de taxes mises en place en octobre, à voir …Il faut espérer mais le président américain nous a tellement habitué à tout et son contraire….

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°13
Les 167 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 155 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 6 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

Florian-trump-vin-francais-cadeau
En réponse à Donald Trump et ses menaces de surtaxe sur le vin français, les maires de Bordeaux et Libourne ont offert une bouteille de Grand cru au président des Etats-Unis, dans l’espoir de le réconcilier avec les vins français, le 23 août 2019, à l’occasion du G7 Photo © France bleue
Nicolas-Florian-maire-bordeaux-Fred-Cauchois-lemaire-hebdo-vin-chine
Nicolas Florian interrogé par Fred Cauchois et les Parisiens de Bordeaux le 6 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé