le Petit Verdot – ce cépage à Bordeaux

vin-glace-1-lemaire-hebdo-vin-chine
Les vendanges du Vin de glace
25/12/2016
bourgogne-vignes-lemaire-hebdo-vin-chine
La Bourgogne demande la protection de ses appellations de vins en Chine
29/12/2016

Cultivé dans cette région bien avant le cabernet, surtout dans les palus du Médoc, le Petit Verdot a lentement régressé, voire disparu. Malgré sa réputation pour ses qualités de structure et finesse, il ne persiste que comme cépage complémentaire, et pourtant…

Le Petit Verdot – ce cépage à Bordeaux

«Cultivé de façon élitiste, il donne des résultats remarquables propres à étonner sinon à emballer, comme je le fus, le dégustateur exigeant, dit l’œnologue Franck Dubourdieu. Très coloré, il subjugue par la droiture, la profondeur et l’originalité de son goût auquel ne sont pas étrangers la race des tannins et la finesse des arômes (d’aucuns citent des similitudes avec de grandes syrah). Son potentiel de vieillissement serait tout aussi grand ».

petit-verdot-1-lemaire-hebdo-vin-chineOn retiendra la cuvée 100% Petit-Verdot Moisin Bordeaux Supérieur du Château Moutte Blanc ; le cépage a été planté sur une parcelle de 0,50 ha à 5000 ceps/ha, il y a plus de 80 ans par le grand père de Monsieur Bortoli.
Au Sud du Médoc, au lieu-dit Moisin de Macau, le Petit Verdot est à 300m de la rivière, les pieds dans l’eau, près des artichauts et du maïs ; cette argile riche n’est pas appréciée des autres cépages. Les sécheresses des canicules ne lui posent pas de problèmes. Tardif, ses baies petites et serrées peuvent être récoltées avant leur maturité, et avant d’éclater sous une pluie : Verdot comme vert pour ‘’qui n’est petit-verdot-2-lemaire-hebdo-vin-chinepas mûr’’. Sa puissance aromatique est caractérisée par la violette.
Depuis les années 1980, la recherche de l’originalité, la mode des cépages oubliés et des années plus chaudes lui ont valu d’être replanté dans les propriétés médocaines. On retient ainsi les cuvées de Château Tour de Gilet avec 60% de Petit Verdot pour son Bordeaux supérieur et Château La Bessane avec 60% pour son Margaux. Voilà est la cuvée 100 % Petit Verdot de la famille De Schepper qui le produit sur son Château Tayet. Les Crus classés n’en ont que des traces à l’exception des Châteaux Siran (13%), Kirwan, Prieure-Lichine, Palmer ou Lagrange.
Il est planté depuis peu au Chili, en Argentine et en Californie.

Entre deux vins
«Entre deux vins ne fait que de la rareté» dit Sandrine Jacotot. Sa cave propose des cépages singuliers, des 100% ignorés. Cette ancienne restauratrice déniche seule des 100% Petit Verdot : celui de château de Reignac à Saint-Loubès – ou les dernières bouteilles de Bouchalès. «J’ai aussi un Bordeaux sup aux arômes de Pétrus, un foudre de chêne Bio, un 100% Carmenère». Elle aime le tannique, le concentré, les mains dans la terre, le pas trop boisé. 193 rue Fondaudège 33000 Bordeaux Tél : 06 75 77 57 86 www.entredeuxvins.com/ ouvert du mardi au samedi de 10h à 21h

petit-verdot-3-lemaire-hebdo-vin-chine

Lire le Vin, le Rouge, la Chine : 145 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits, dont 137 châteaux bordelais. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour régulières de la version numérique 8€, et tous les 3 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé