Sommet Chine-Europe ce lundi 14 septembre 2020

Onfray-michel-vengeance-pangolin-lemaire-hebdo-vin-chine
La Vengeance du pangolin par Michel Onfray
07/09/2020
Li-Wenliang-covid-chine-wuhan-lemaire-hebdo-vin
Covid 19 – La Chine célèbre sa victoire
18/09/2020

14 09 20 – Investissements, réciprocité des règles commerciales, guerre commerciale avec les États-Unis, tensions en mer de Chine, climat et réduction des émissions de CO2, Hong Kong, violations des droits de l’homme, Ouïghours, accusations d’espionnage, Taiwan… C’est une visio-conférence en format réduit, avec le chef du Conseil européen qui représente les 27 de l’UE Charles Michel, la présidente de la Commission européenne Ursula Von Der Leyen, la chancelière allemande Angela Merkel et le président chinois Xi Jinping

Sommet Chine-Europe ce lundi 14 septembre 2020

« L’UE doit définir ses propres intérêts, doit être forte et indépendante, aussi bien de la Chine que des États-Unis », a déclaré le ministre français de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, dans un entretien au journal allemand dominical Welt am Sonntag.
Car l’UE considère la Chine comme un partenaire incontournable et aussi comme comme un rival stratégique.

xi-jinping-angela-merkel-lemaire-hebdo-vin-chineAu menu de ce sommet, l’épineux accord sino-européen sur les investissements, dont la conclusion d’ici la fin de l’année est jugée « possible » par Pékin. Les Européens souhaitent que leurs entreprises bénéficient en Chine des mêmes conditions que celles offertes aux firmes chinoises dans l’UE. Source © La Tribune, photo © Reuters

Accord sino-européen sur les investissements

Avancer dans les négociations sur les investissements et le commerce malgré les tensions croissantes… La conclusion d’ici la fin de l’année est jugée « possible » par Pékin.

Réciprocité des règles commerciales

Les Européens souhaitent que leurs entreprises bénéficient, en Chine, des mêmes conditions que celles offertes aux firmes chinoises dans l’UE, des règles de concurrence équitables.

Le climat

Alors que l’UE se donne un objectif de neutralité carbone pour 2050, les Européens veulent pousser Pékin à muscler ses ambitions en visant une neutralité carbone en 2060, un pic d’émissions de CO2 dès 2025 et en cessant la construction de centrales à charbon.

Hong Kong

L’application d’une nouvelle loi sécuritaire à Hong Kong constitue, selon les Européens, une attaque contre les libertés de ce territoire semi-autonome. Les 27 ont déjà décidé de limiter les exportations d’équipements, utilisables par Pékin pour la surveillance et la répression à Hong Kong.

Les Ouïghours

Heiko Maas, ministre allemand des affaires étrangères, a appelé à une mission d’observation internationale indépendante au Xinjiang, où plus d’un million de Ouïghours musulmans croupissent dans des camps d’internement.

Taïwan

La question de Taïwan, île gouvernée de façon indépendante mais dont Pékin revendique la souveraineté, s’impose également : la récente visite du président du Sénat tchèque Milos Vystrcil à Taipei avait été qualifiée de « provocation » par la Chine, qui avait menacé Prague de sanctions. Les Européens avaient affiché leur solidarité.
La Chine a menacé la République tchèque de représailles élevées « pour ingérences dans les affaires intérieures de la Chine » à cause du voyage à Taiwan de Miloš Vystrčil président du Sénat tchèque, le 30 08 20. Le déplacement de cette délégation tchèque a attiré les foudres de Pékin. Lors de sa visite à Berlin, Wang Yi, ministre chinois des affaires étrangères, a déclaré : « Il s’agit d’un acte de provocation flagrant qui a dépassé les bornes. C’est un acte de soutien au sécessionnisme de Taïwan. Cette visite interfère gravement dans les affaires intérieures de la Chine. » Il a ajouté à propos de Miloš Vystrčil : « Le gouvernement chinois et le peuple chinois n’adopteront pas une attitude de laisser-faire ou ne resteront pas les bras croisés, ils lui feront payer un lourd tribut pour son comportement à courte vue et son opportunisme politique.» Son homologue allemand Heiko Maas a rétorqué : « Nous, Européens, agissons en étroite coopération – nous offrons à nos partenaires internationaux le respect et nous attendons exactement la même chose d’eux » « Les menaces n’ont pas leur place ici », a-t-il conclu.

Lire mon article : Chine – Europe : la tournée embarrassante du chef de la diplomatie chinoise Wang Yi   https://www.hebdovinchine.com/chine-europe-tournee-embarrassante-chef-diplomatie-chinoise-wang-yi/

Wang-Yi-Heiko-Maas-Berlin-lemaire-hebdo-vin-chine 2020Wang Yi et son homologue allemand Heiko Maas en conférence de presse à Berlin le 1er septembre 2020 © Michael Sohn / POOL / AFP

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 158 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Depuis 6 ans : version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et la version papier en librairie mise à jour tous les 6 mois, en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

Livre-mis-a-jour-depuis-6-ans-lemaire-hebdo-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé