La vente de vin sur WeChat : une pratique qui se démocratise en Chine

verres-vin-chine-lemaire-hebdo
Chine, vin : les exportations et les taxes
25/02/2019
Pierre-couly-2-lemaire-heebdo-vin-chine
Pierre Couly, Grand Maître dans ses vignes, la tolérance dans ses vins
01/03/2019

28 02 19 – L’industrie des boissons alcoolisées est l’un des marchés les plus lucratifs au monde. Mais dans certains pays, elle l’est encore plus que d’autres. En effet, les consommateurs chinois manifestent un intérêt croissant pour les produits étrangers au fil des années, et les spiritueux importés ne font certainement pas exception à la règle.
Publié le 21/02/2019 par Olivier Vérot

La vente de vin sur WeChat : une pratique qui se démocratise en Chine

Les Chinois ont développé un goût prononcé pour les spiritueux importés, en particulier dans les grandes villes modernes et cosmopolites, telles que Shanghai, Beijing, Guangzhou et Shenzhen. C’est un marché en pleine croissance, avec une classe moyenne de plus de 300 millions d’habitants, le potentiel de croissance des marques internationales en Chine reste élevé.

Marché du vin en Chine

Le vin est l’un des spiritueux importés les plus populaires et le premier à entrer sur le marché chinois.
Même si le vin ne fait pas partie de la culture chinoise, le marché reste très dynamique avec une augmentation de plus de 25 % de la consommation chaque année. Les vins blancs et les rosés sont de plus en plus consommés, mais les vins rouges dominent.
Le marché du vin en Chine commence à être très saturé, car de nombreuses marques de vin importées ont saisi l’opportunité de ce marché lucratif. Mais ne vous inquiétez pas, il est toujours possible pour les nouvelles marques d’améliorer leurs ventes.
Les vins et les spiritueux importés sont à la fois un cadeau et un signe de richesse, ce qui représente une aubaine pour les marques. Mais pénétrer sur ce marché n’est certainement pas facile et les processus d’exportation / importation se heurtent à de nombreux obstacles.

Les principaux importateurs de vins en Chine

Les principaux importateurs de vins en Chine sont pour 35 % de France, suivie par l’Australie (environ 17 %), l’Espagne (environ 15 %) et le Chili (environ 12 %).
L’Australie et le Chili ont tous deux signé des accords de libre-échange avec la Chine pour supprimer tout droit de douane sur le vin. Cette nouvelle régulation permettra aux vins australiens de concurrencer les grands producteurs comme la France, l’Italie et l’Espagne.

La Chine importe de plus en plus de vins australiens

La consommation du vin rouge par les Chinois s’intensifie d’année en année. Selon les données du groupe australien Wine Australia, le volume total des exportations de vins australiens dans le monde a connu une hausse de 10 % entre mars 2017 et mars 2018, soit 844 millions de litres, estimés à 2,65 milliards de dollars australiens. Cette importante hausse est en partie due à la forte demande sur le marché chinois (de 51 %, pour atteindre 1,01 milliard de dollars australiens).
Avec la levée des barrières douanières des vins australiens importés en Chine depuis le 1er janvier 2019, la Chine espère une forte hausse des exportations.

Qu’est ce que les consommateurs chinois recherchent quand ils achètent des vins importés ?

Les spiritueux importés sont plus chers que les spiritueux locaux. Si vous pouvez acheter des spiritueux importés, cela montre à vos pairs que vous êtes riche. L’argent et le statut social sont très importants en Chine. Le deuxième critère est la qualité et la sécurité. Les spiritueux importés sont réputés être plus sûrs que l’alcool local, dans un pays peuplé de faux alcools.

Chaque année, le nombre de consommateurs chinois augmente considérablement, car ces derniers achètent plus qu’avant. La nouvelle génération, plus riche, dépense beaucoup d’argent sur des produits de luxe, en voyages ou en boissons.

Dans la plupart des grandes villes comme Shanghai et Beijing, il y a beaucoup de magasins où vous pouvez trouver des grandes marques de spiritueux importés. La demande augmente, c’est pourquoi ce type de magasins est créé.

Utiliser les réseaux sociaux pour créer une communauté

Vous devez créer une communauté sur les réseaux sociaux chinois. D’abord, parce que les réseaux sociaux occidentaux y sont censurés. Grâce à eux, les consommateurs peuvent facilement trouver vos produits et des informations supplémentaires susceptibles de les intéresser. C’est un bon moyen de créer un sentiment d’appartenance à une élite ayant un intérêt commun.

La Chine reste le plus grand marché de luxe au monde. Il y a donc beaucoup de potentiel pour le marché du vin. À mesure que les tendances changent, cela crée de nouvelles opportunités sur un marché auparavant dominé par le vin rouge.

WeChat

WeChat, développé par Tencent, compte plus d’1 milliard d’utilisateurs actifs. La plateforme de médias sociaux est plus qu’une simple application. Tencent a développé de nombreuses autres fonctionnalités pour adapter leurs contenus aux besoins des utilisateurs. Il est également très pratique pour les marques de communiquer avec leur cible.
La plateforme est connue pour ses services de communication dans lesquels les utilisateurs peuvent envoyer des messages, partager des images et des vidéos, des appels vocaux et des appels vidéo d’autres utilisateurs sur un réseau fermé. Avoir un compte sur WeChat vous permet de promouvoir votre marque via mobile ou tablette.

Les KOL : un atout pour promouvoir vos marques de spiritueux

Pour gagner en visibilité et en e-réputation, il est essentiel d’encourager un bouche-à-oreille positif. Dans ce cas, les Key Opinion Leaders (KOL) peuvent vous aider.
Les KOL sont des utilisateurs de médias sociaux qui ont réussi à générer beaucoup de trafic sur leurs comptes et qui sont devenus célèbres. Les consommateurs chinois idolâtrent les KOL, leur font plus confiance que les marques. Certains KOL ont des millions de fans. Ils sont vraiment efficaces pour influencer la population de masse.
Ces intermédiaires peuvent constituer un atout précieux pour la vente de vos spiritueux importés aux consommateurs chinois.
Ils peuvent améliorer la réputation d’une marque mais aussi la détruire. Les consommateurs chinois sont influencés lorsque leur idole recommande ou favorise votre marque de spiritueux. En faisant cela, votre public cible sera très vite convaincu et achètera éventuellement vos produits.
En collaborant avec KOL, votre site Web et votre marque deviendront plus attrayants grâce à l’effet buzz de leurs abonnés. L’objectif est de créer une influence positive sur la marque.

bouteilles-vin-lemaire-hebdo-vin-chine

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°13
Les 162 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 150 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé