L’Unesco inscrit la bière belge au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

dashang-cave-lemaire-hebdo-vin-chine
La Cave chinoise du groupe Dashang – un abri anti-aérien
30/11/2016
jack-ma-livre-lemaire-hebdo-vin-chine-une
Alibaba – l’incroyable histoire de Jack Ma, le milliardaire chinois
07/12/2016

06 12 16 – La Belgique est renommée pour ses fameuses bières. «Cette culture joue un rôle dans leur vie quotidienne et lors des événements festifs, indique le communiqué de l’UNESCO. Avec près de 1500 types différents, la fabrication et l’appréciation de la bière fait partie du patrimoine vivant de plusieurs communautés réparties dans l’ensemble de la Belgique ».

L’Unesco inscrit la bière belge au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, le 30 novembre 2016

L’Unesco reconnaît que la diversité de l’art brassicole belge est inégalée à travers le monde et qu’elle fait partie intégrante de notre quotidien et de notre culture. «C’est une bonne nouvelle évidemment» dit Bernard Sirot, journaliste belge, spécialiste et producteur de vin, propriétaire du château Closiot en AOC Sauternes. «En Belgique, ce qui fait notre richesse, c’est le tissu artisanal. On cultive cet art jusqu’aux levures. C’est pour cela que le savoir-faire belge est reconnu.»

biere-belge-trappiste-lemaire-hebdo-vin-chineLes gueuze-lambics sont toujours brassées à Bruxelles et dans le Pajottenland, selon le principe de la fermentation spontanée ; les bières Saison sont brassées en Wallonie, les bières Vieilles brunes en Flandre occidentale etc… N’oublions pas les Trappistes brassées sous contrôle des moines (en photo).
« On ne fait pas de différence entre la Bière et le Vin, c’est complémentaire. Toutefois on voit que certains restaurants ne servent plus que de la Bière (…) Cette consécration est un excellent signal pour les Bières Belges et pour le Bier Challenge à Bruxelles qui réunit 1200 bières. C’est vrai que le marché de la Bière explose et même aussi ici en Gironde avec de nombreuses petites brasseries.» dit Bernard Sirot à Jean-Pierre Stahl pour Côté Châteaux.

Le patrimoine culturel immatériel englobe les traditions héritées de nos ancêtres et toujours pratiquées grâce à la transmission de génération en génération.
La culture de la bière en Belgique mais aussi la rumba cubaine ont été sacrées au patrimoine culturel immatériel de l’humanité : « La rumba à Cuba, avec ses chants, ses mouvements, ses gestes et sa musique, est une expression de résistance et d’estime de soi qui évoque également la grâce, la sensualité et la joie de rapprocher les individus », résume l’Unesco. Pour la Chine, ce sont les 24 périodes solaires, la connaissance du temps et les pratiques associées qui sont au Patrimoine culturel immatériel : « Les anciens Chinois divisaient le mouvement circulaire annuel du soleil en 24 segments, selon des critères fondés sur l’observation des changements de saisons et l’astronomie. Cette segmentation est traditionnellement utilisée comme un calendrier qui guide la production agricole et la vie quotidienne, avec rituels et festivités ». Le Nouvel An  »chinois », la Fête des fallas valenciennes ou encore la danse du merengue en République dominicaine ont été inscrits entre autres….

biere-belge-verre-lemaire-hebdo-vin-chine

le Vin, le Rouge, la Chine

Les Belges possèdent une cinquantaine de châteaux en bordelais. Lire le Vin, le Rouge, la Chine : 145 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits, dont 137 châteaux bordelais. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour régulières de la version numérique 8€, et tous les 3 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé