5400 Chinois d’un seul coup en France

Sicambre-lemaire
Le Sicambre de Bordeaux River-Cruise
08/05/2015
BX-stade-lemaire
Le nouveau Stade de Bordeaux
22/05/2015

5400 Chinois ont été invités à Paris et à Nice une semaine par leur patron : 13 millions d’euros de gains pour la France début mai 2015

5400 Chinois d’un seul coup en France

nice-photo-vincent-isore-ip3-press-maxppp
Li Jinyuan est la 24ème fortune de Chine.
Pour fêter les 20 ans de son groupe, le milliardaire Li Jinyuan, président de Tiens (produits d’hygiène, biotechnologies, hôtellerie…) a offert un voyage à Paris puis à Nice, à 6400 salariés dont 5400 Chinois meilleurs vendeurs (sur ses 13 000). Il a réservé des chambres dans 140 hôtels et 120 bus pour les visites touristiques. 48 heures à Paris : tour Eiffel, Louvre, dîner de gala…avant de prendre le TGV pour la Côte d’Azur et la Promenade des Anglais. C’est une véritable prouesse logistique. Les commerçants sont ravis.
Gains : 13 millions d’euros pour la France.

nice-photo-miguel-medina-afp
Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a reçu Li Jinyuan au Quai d’Orsay pour le remercier de son choix. «Pour nous, le premier choix c’est la France, car c’est un beau pays qui attire beaucoup de touristes, et puis les peuples chinois et français entretiennent une relation très amicale depuis longtemps» a dit Li Jinyuan. 70 colombes ont été lâchées à 16 heures, suivies d’un défilé militaire avec 70 véhicules de collection et un survol de vieux avions de combat.
200 cadres de l’entreprise ont été reçus à la Villa Masséna par Christian Estrosi, député-maire de Nice ; une convention géante a été organisée au palais Nikaïa.

Âgé de 57 ans, Li Jinyuan est né à Cangzhou, dans le Nord-Est de la Chine. Il a obtenu un Master de Business administration à l’université de Nankai. En Indonésie il y a quelques années, il était arrivé en hélicoptère au milieu d’un stade rempli de ses clients et employés.
Le milliardaire aurait des vues dans le vignoble Bordelais… En mai, fais ce qu’il te plait.

Nice-chine-lemaire
Alors que la SNCF a affrété 2 TGV supplémentaires, sur les 12 réservés, pour transporter les salariés du groupe Tiens, un milliardaire Russe a fait un caprice : «Je ne veux plus entendre passer des trains près de ma villa de Beaulieu-sur-Mer. Je suis d’ailleurs prêt à racheter la voie ferrée pour la faire passer plus loin. Même si ça doit me coûter plus de 100 millions d’euros… » Son majordome a tenté une négociation : acquérir des actifs de Réseau ferré de France pour détourner les trains trop bruyants. Il a été vite dissuadé d’aller plus loin dans sa mission impossible.

Les investisseurs de l’ancienne Union soviétique figurent désormais en bonne place dans le gotha des grandes fortunes du monde. «Pour eux, rien n’est trop cher sur une Côte d’Azur dont ils raffolent et où ils font galoper les prix de l’immobilier», selon Nice Matin. A Saint-Jean-Cap-Ferrat, un banquier proche de Vladimir Poutine a équipé l’une de ses deux villas d’un dispositif de vidéo-surveillance hyper sophistiqué pour pouvoir observer, depuis son bureau du Kremlin, ses massifs de rosiers azuréens, et donner ainsi des consignes à ses paysagistes niçois.
Le président chinois Xi Jinping est arrivé, le vendredi 8 mai 2015, à Moscou pour le 70ème anniversaire de la victoire de la Grande Guerre patriotique, nom donné par la Russie à la Seconde Guerre mondiale, et rencontrer Vladimir Poutine.

Lire le Vin, le Rouge, la Chine sur les investissements des Chinois dans les vignobles français : 112 domaines sont décrits. 232 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Versions papier et numérique 8€ seulement sur www.levinlerougelachine.com

Crédits photos : ©Vincent Isore IP3 Press Maxppp ©AFP Miguel Medina ©AFP Valery Hache

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé