Bernard Magrez et son nouveau vin chinois, le Huangding

Nan-Ping-Gao-chai-lemaire-hebdo-vin-chine
Nan Ping Gao, une Chinoise enracinée dans les vignes françaises
04/07/2022
livre-lemaire-vin-chine
le Vin, le Rouge, la Chine – le livre et son PDF
26/08/2022

15 08 22 – Bernard Magrez a lancé sa gamme de vins chinois ultra-premium qui vise à « changer la perception du vin chinois ». Source © Natalie Wang

Bernard Magrez veut changer votre perception du vin chinois avec Huangding

Née d’un projet conjoint il y a 3 ans avec le domaine chinois Legacy Peak, situé dans une des meilleures régions viticoles, le Ningxia, la gamme de vins, récemment dévoilée, s’appelle Huangding et se compose de 2 vins – Huangding 9 et Huangding 5. Le 1er est un cabernet 100% et le second un assemblage de cabernet et de merlot. Ils sont vendus au taux élevé de 3800 RMB soit 566 USD et 1800 RMB soit 266 USD, la bouteille.

magrez-chine-lemaire-hebdo-vin

Bernard Magrez présente son Huangding, un projet viticole commun avec Legacy Peak

Ces 2 vins seront exportés. « Notre objectif est de proposer aux consommateurs du monde entier des vins chinois de haute qualité, certifiés par le nom de Bernard Magrez, explique Jean-Clément Casse, directeur des ventes Asie de Bernard Magrez. Nous allons mener une série de grandes campagnes en France pour ces 2 vins et pour faire connaître la qualité du terroir du Ningxia ».

Bernard Magrez, l’entrepreneur de 86 ans, est propriétaire de 42 établissements vinicoles dans 11 pays ; en présentant ses 2 vins à Shanghai, il a raconté son effort entrepreneurial antérieur pour faire des vins dans la province orientale du Shandong, à Qingdao, il y a plus de 20 ans : ses vins blancs secs, ont remporté un succès parmi les consommateurs en Europe. Sa collaboration avec Legacy Peak, 20 ans plus tard « ouvre un nouveau chapitre ». « Le potentiel du marché chinois du vin est indéniable. Les consommateurs chinois sont de plus en plus éduqués pour apprécier des vins de qualité », a-t-il déclaré de manière convaincante.

Jean-Clement-Casse-Magrez-Liu-Hai-lemaire-hebdo-vin-chine

Jean-Clément Casse et Liu Hai, propriétaire de Legacy Peak, lors du lancement à Shanghai © CWS

La collaboration avec Legacy Peak, domaine familial qui compte quelques plus vieilles vignes du Ningxia, a commencé en 2019, et l’équipe de Bernard Magrez s’est rendue plusieurs fois au Ningxia pour décider du style de vinification et de la sélection des fûts avant la sortie du millésime 2020. La collaboration se poursuit et le groupe Magrez envisage l’ouverture d’une cave en Chine. « Nous envisageons d’envoyer notre équipe de vinification en Chine pour poursuivre nos plans de développement et consolider le marché », ajoute Jean-Clément Casse.

Lire mon article : La région chinoise du Ningxia va quadrupler la taille de son industrie vinicole d’ici 2025. https://www.hebdovinchine.com/region-chinoise-ningxia-quadrupler-industrie-vinicole/

Le Vin, le Rouge, la Chine

Les 169 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 157 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et sa version papier en librairie mise à jour tous les ans sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé