Château Auguste, un rosé pour l’américain Tom Sullivan

magrez-lemaire-hebdo-vin-chine
Bernard Magrez, un vignoble rare – Clos Sanctus Perfectus
15/12/2016
kidman-australie-lemaire-hebdo-vin-chine
Un consortium australien contre un investissement chinois
17/12/2016

15 12 2016 – Château Auguste, situé à Saint-Aubin-de-Branne – Gironde, a été vendu à Tom Sullivan le 15 décembre 2016. Il est déjà propriétaire des Châteaux Gaby, Moya et du Parc depuis Septembre 2016.

Château Auguste, un rosé pour l’américain Tom Sullivan

Le cabinet Maxwell-Baynes-Vineyards, spécialiste des transactions viticoles dans le Bordelais et affilié exclusif de Christie’s International Real Estate, a géré la vente pour l’investisseur Américain Tom Sullivan, fondateur de Lumber Liquidators, Cabinets to Go et Proton/SunHydro, société de carburant d’hydrogène.

Steven Meijer, le vendeur, avait acquis le domaine viticole en 2005. Il a investi considérablement dans la rénovation de la résidence, l’agrandissement et les infrastructures viticoles, et il a maintenu l’agriculture biologique. Ces 30 hectares sont en AOC Bordeaux Supérieur. Monsieur Meijer a déclaré : «Après avoir consacré les 12 dernières années de ma vie à ce château, il est particulièrement réjouissant de voir quelqu’un avec une telle passion pour l’agriculture biologique, qui apprécie tout ce que nous avons fait et qui mènera ce projet à un niveau supérieur ».
Château Auguste produira environ 200 000 bouteilles par an, majoritairement en rosé de presse de haute qualité à la couleur claire, de style Provençal.
Monsieur Sullivan a déclaré : «Nous recherchions un vignoble de rosé de qualité en Provence mais lors d’une dégustation à l’aveugle qui comprenait 4 rosés de Provence, 4 rosés de Bordeaux et 2 autres rosés sans appellation, nous avons constaté que nos 2 premiers choix étaient des vins de couleur rose claire de Bordeaux. Nous avons été très impressionnés par la qualité du terroir et l’agriculture biologiques à Château Auguste qui, selon nous, produiront l’un des meilleurs rosés au monde».
Il y aura certainement une compétition entre le rosé de château Auguste et celui de château de Sours à 10 kms à l’ouest seulement, acheté par Jack Ma pour son rosé réputé.

Lire l’article sur l’achat des Châteaux Gaby, Moya, et Château du Parc sur https://www.hebdovinchine.com/bordeaux-chateaux-americains/

auguste-sullivan-lemaire-hebdo-vin-chine

Lire le Vin, le Rouge, la Chine : les 145 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits, dont 137 châteaux bordelais. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour régulières de la version numérique 8€, et tous les 3 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé