Le CIO, Comité International Olympique, ‘’offre le monde’’ au Chinois Alibaba

Rugy-francois-severine-servat-lemaire-hebdo-vin-chine
Ce que disent les vins de François de Rugy
21/07/2019
Chapelains-chateau-chinois-sainte-foy-bordeaux-lemaire-hebdo-vin-chine
L’AOC Sainte-Foy-Bordeaux, 5ème édition de la fête de La Rivière et du vin
02/08/2019

21 07 19  – La révolution est en marche. Sans grande surprise, elle sera chinoise. Le CIO, Comité International Olympique l’a enfin annoncé le 18 juillet 2019 : le groupe Alibaba, géant mondial du commerce électronique, des plateformes de paiement en ligne et des solutions de cloud, aura la responsabilité de la billetterie des Jeux d’hiver de Pékin 2022

Le Chinois Alibaba aura la responsabilité de la billetterie des Jeux d’hiver de Pékin 2022, et des autres

Alibaba était le candidat idéal

Selon le CIO, les organisateurs des prochains Jeux d’hiver pourront ainsi profiter de « l’expertise d’Alibaba en matière de technologie et de données pour proposer des solutions entièrement numériques et une expérience utilisateur à la pointe de la modernité pour l’achat et la distribution des billets en toute sécurité. » Toujours plus fort. Toujours plus digital.

En soi, la nouvelle n’a rien d’inattendu. Entré officiellement en janvier 2017 dans l’univers olympique, Alibaba compte parmi les partenaires du CIO au sein du programme de marketing TOP – Le programme TOP est le plus haut niveau de parrainage olympique et donne aux sponsors des droits marketing mondiaux pour les Jeux . Alibaba en est l’un des plus influents. Son association avec les Jeux d’hiver de Pékin 2022, organisés sur son sol, apparaît logique et attendue.

A en croire le CIO, Alibaba était « le candidat idéal pour devenir le fournisseur des systèmes et services de billetterie de Pékin 2022. » Parmi ses atouts, un savoir-faire reconnu et éprouvé en matière de mobilisation des consommateurs chinois, et sans doute plus encore, la présence dans son impressionnant catalogue de services de Damai, l’une des principales plateformes de billetterie en Chine.

Alibaba, opérateur officiel et surtout exclusif de la billetterie

Mais l’annonce faite jeudi 18 juillet 2019 par le CIO dépasse le cadre des prochains JO d’hiver. L’implication directe d’Alibaba dans la préparation de l’événement, au titre d’opérateur officiel et surtout exclusif de la billetterie, annonce des jours nouveaux dans le mouvement olympique.
Le CIO  l’écrit en toutes lettres : « La nomination d’Alibaba répond à la volonté de disposer d’un fournisseur unique pour les services et les opérations de billetterie sur plusieurs éditions des Jeux, ce qui permettra de réduire les coûts et la complexité inhérents à l’accueil des Jeux conformément aux recommandations de l’Agenda olympique 2020. »
L’institution olympique poursuit : « Les COJO  – Comités d’organisation des jeux olympiques – pourront ainsi bénéficier d’une continuité de service grâce au déploiement de systèmes éprouvés et à une expérience reconnue en la matière, ce qui leur évitera d’avoir à concevoir, mettre au point et livrer une nouvelle solution de billetterie pour chaque édition des Jeux. »

Le message est clair : la billetterie des Jeux olympiques cessera désormais de changer de mains à chaque nouvelle édition de l’événement. Alibaba vient d’en obtenir la maîtrise. Le groupe chinois devrait la conserver pour les Jeux de Paris 2024, Milan/Cortina 2026, puis Los Angeles 2028.

Cette stratégie d’une billetterie unique et exclusive, le CIO espérait la déployer à temps pour les Jeux de Tokyo 2020. Mais il a été contraint de patienter. Pour la prochaine édition des Jeux d’été, la vente des places emprunte un processus classique : une première phase destinée au public japonais, puis une commercialisation des billets à l’étranger par des revendeurs officiels choisis par les comités nationaux olympiques.

A partir des Jeux de Pékin 2022

A partir des Jeux de Pékin 2022, Alibaba assurera le service dans sa globalité, pour les marchés nationaux et étrangers, avec la bénédiction du CIO. Chris Tung, le directeur marketing d’Alibaba, s’en frotte les mains : « Nous nous réjouissons à la perspective de mettre notre technologie au service d’outils de billetterie numériques optimisés afin d’offrir une expérience harmonieuse aux fans du monde entier. »
Le monde est à eux.

Pékin 2022

Les 109 épreuves au programme des 7 sports olympiques d’hiver auront lieu du 4 au 20 février 2022 dans trois zones de compétition : le centre de Beijing, Yanqing et Zhangjiakou.

Source © Francs Jeux


Lire : les châteaux de Jack Ma dans le bordelais

https://www.hebdovinchine.com/nicolas-florian-maire-bordeaux-jack-ma-alibaba/

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 166 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 154 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
La version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et la version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois, sont en vente sur ce blog et sur mon site www.levinlerougelachine.com

Alibaba-jack-ma-cio-davos-lemaire-hebdo-vin-chine
En 2017, le président exécutif du groupe Alibaba Jack Ma, et le président du CIO Thomas Bach, à Davos © FABRICE COFFRINI / AFP
Alibaba-chris-tung-cio-jeux-olympiques-lemaire-hebdo-vin-chine
Chris Tung, le directeur marketing d’Alibaba
Alibaba-jeux-olympiques-pekin-billets-lemaire-hebdo-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé