Nicolas Florian maire de Bordeaux avec Jack Ma d’Alibaba

France-3-aquitaine-journal-lemaire-hebdo-vin-chine copie
Noa, France bleue et France 3, Interviews mars 2019
30/05/2019
Sempe-exposition-bordeaux-humour-lemaire-hebdo-vin-chine
Avant d’être dessinateur, Sempé était… fraudeur de grands crus de Bordeaux
05/06/2019

03 06 19 – Le 22 mai 2019, Nicolas Florian disait : « Je suis très heureux d’avoir reçu à l’Hôtel de Ville de Bordeaux Jack Ma président exécutif d’Alibaba, leader mondial dans le domaine du e-commerce. Véritable visionnaire se voyant comme un simple entrepreneur, il a créé plus de 40 millions d’emplois à travers le monde. Ensemble nous avons jeté les bases d’une belle collaboration pour soutenir notre économie locale et permettre à nos entreprises de s’ouvrir à l’international tout en protégeant leur propriété intellectuelle »

Nicolas Florian maire de Bordeaux avec Jack Ma d’Alibaba

Jack Ma à la Fête de la fleur 2019

Pour la Fête de la Fleur 2019, événement créé par la Commanderie du Bontemps 1650 invités se sont pressés au château Lynch Moussas, autour de la famille Castéja qui fêtait les 100 ans de propriété du château. L’invité surprise était Jack Ma, 2ème fortune de Chine et 20ème personnalité la plus riche au monde selon Forbes, après Wang Jianlian, patron du conglomérat Wanda. Nicolas Florian, Maire de Bordeaux, a prononcé un discours valorisant la ville de Bordeaux, le vin bordelais et les traditions associées au monde du vin telles que VINEXPO ou encore la Fête de la Fleur. Jack Ma a salué la qualité, la valeur, le caractère des vins de Bordeaux. « Vous ne produisez pas du vin, vous produisez du bonheur », a-t-il déclaré. Il a marqué les esprits en terminant son discours par une belle formule : « Si tu bois trop de mauvais vin, ça va te faire mal au foie, si tu bois trop de bon vin, ça va faire mal à la tête. Mais si tu ne bois pas de vin, ça va te briser le cœur ».

Jack Ma est propriétaire de Château de Sours dans l’Entre-Deux-Mers, entre autres. Il opère aussi dans le négoce avec Cellar Privilège

Jack Ma a acheté Château de Sours à Saint-Quentin-de-Baron en février 2016. La belle demeure fut édifiée en 1792. Le vignoble de 80 hectares est en appellation Bordeaux : La Source est la cuvée spéciale. Château de Sours Rosé a été décrit par le Times comme ‘’une Rolls Royce’’ ; quant au rosé effervescent, il repose dans le labyrinthe des caves souterraines de calcaire qui datent de 1785.

Château Pérenne à Saint-Genès-de-Blaye a été bâti en 1870 ; il a 77 hectares dont 64 de vignes en Côtes de Blaye.

Château Guerry a 19 hectares d’un seul tenant en appellation Côtes-de-Bourg ; il est le plus ancien ‘’cru du Bourgeais’’ puisqu’il date de 1790. Ils ont été vendus par Bernard Magrez à Jack Ma en mai 2016.

Château Moulinet est la 4ème acquisition de Jack Ma, acheté le 30 juin 2016. Il est, sans aucun doute, le plus prestigieux de ses domaines, avec une propriété de 22 hectares dont 18 en vignes d’un seul tenant sur le plateau de Pomerol.

Tous ses vins sont distribués dans plusieurs pays dont la France et la Chine bien sûr.

Jack Ma a créé Cellar Privilege, Marque de négoce, début 2016 ; elle est gérée par 4 propriétaires chinois en bordelais : Zhao Wei, Gen-Xiong Li, Yuzhu Shi  et Jack Ma. D’autres amis chinois se sont associés depuis.
Leurs vins variés représentent la plupart des appellations du bordelais, avec tous les prix, pour une distribution intelligente sur les marchés.

Si Jack Ma est venu à la Fête de la fleur, c’est pour acheter un autre château, plus prestigieux. Mais ce n’est pas officiel !

Lire : le 28 08 18 – Comment François Pinault a supplanté le Chinois Jack Ma pour racheter le Clos de Tart en Bourgogne : https://www.hebdovinchine.com/francoi-pinault-jack-ma-clos-de-tart-bourgogne/

Lire : le 09 09 18 – Jack Ma prépare sa succession d’Alibaba, pas sa retraite immédiate https://www.hebdovinchine.com/jack-ma-succession-alibaba-retraite/

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°13
Les 165 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 153 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
La version numérique en PDF mise à jour au quotidien – 8€, et la version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois, sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

nicolas-florian-maire-bordeaux-jack-ma-alibaba-lemaire-hebdo-vin-chine

2 Comments

  1. Anonyme dit :

    Et Alors, qu’est il venu faire à Bordeaux… Que pour la fête de la fleur? Mon oeil…Il y’a encore un château à racheter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé