Jul dessinateur de presse – BD TV Chine et caricatures

cadillac-tour-2020-lemaire-hebdo-vin-chine
Les Cadillac Côtes de Bordeaux – debriefing du Cadillac tour et Drive
26/10/2020
Mulan-2020-film-lemaire-hebdo-vin-chine
Du film ‘’Mulan’’ au peuple Ouïgour
28/10/2020

28 10 20 – « Je ne regrette pas d’avoir fait ce petit détour complétement étrange à l’intérieur de la tête du tyrannosaure » « Les bandes dessinées aident à la compréhension, grâce aux blagues et aux caricatures des philosophes qui permettent d’assigner un visage à la pensée »

luky-luke-lemaire-chinois-hebdo-vin-chine

Jul dessinateur de presse – BD TV Chine et caricatures

Julien Berjeaut, dit Jul

Il est né le 11 avril 1974 à Maisons-Alfort de parents professeurs syndiqués et de gauche. Dessinateur de presse et auteur de bandes dessinées, il s’exerçât aux dessins d’actualité dès ses 10 ans et vendait 1 franc, son journal Le Julien Déchaîné dans les cours d’école. Après ses études à l’École normale supérieure, agrégé d’histoire, il enseigne l’histoire chinoise à l’université. En 1999, il publie sous son nom Julien Berjeaut : Chinois à Calcutta : les tigres du Bengale (L’Harmattan) car parmi les diasporas chinoises du monde celle de Calcutta ne ressemble à aucune autre.

Jul dessine pour la Nouvelle République des Pyrénées et se consacre alors au dessin de presse. Il intègre en 2000 l’équipe de Charlie Hebdo, « sautant sur l’actualité » et donnant libre cours à son sens critique. Jul signe 2 albums avec le collectif Bonobo VI – Charb, Luz, Riss, Tignous et Catherine Meurisse. Jul publie sa 1ère BD en 2005 avec Il faut tuer José Bové puis La Croisade s’amuse, le journal intime de Mme Ben Laden, en 2006.

Sa série Silex and the City (Dargaud), chronique paléolithique de notre monde transposé en 40 000 av. JC, a été adaptée en série d’animation, et elle est diffusée depuis septembre 2012 sur Arte.
Jul est dessinateur sur diverses émissions de télévision – une sélection de 400 dessins réalisés pendant La Grande Librairie sur France 5 a été publiée en 2013 chez Delcourt. Il intervient toujours pendant le magazine 28 minutes sur Arte.
À l’automne 2018 commence la diffusion de sa série d’animation 50 nuances de Grecs sur Arte, d’après son album. « Je suis un produit de la pensée de mai 68 », dit-il.

Depuis novembre 2016, il est le scénariste de la BD Lucky Luke, allié à Achdé au dessin – La Terre promise, Un cow-boy à Paris en 2018 et en octobre 2020 Un cow-boy dans le coton, toujours édité par Dargaud.

Jul-luky-luke-lemaire-hebdo-vin-chine

Jul en voyage d’État avec le président Macron, en Chine

En janvier 2018, Jul participe au voyage d’État d’Emmanuel Macron en Chine. Jul raconte sur Europe1 : « J’ai reçu un coup de fil de l’Elysée… Je ne connaissais pas Emmanuel Macron personnellement. ‘’Est-ce que vous voulez venir dans la délégation culture pour cette visite d’Etat ?’’ J’ai trouvé ça très amusant et je n’ai pas hésité. En même temps, il fallait que je puisse garder ma liberté de ton, je ne voulais pas me transformer en peintre officiel d’une délégation. C’était une aventure protocolaire que d’approcher Xi Jinping ». Jul a pris le risque de publier quelques caricatures sur son compte Twitter – je ne les ai pas trouvées. « On se rend compte que les quelques Chinois installent des petits filtres avec lesquels on peut utiliser les réseaux sociaux. C’est difficile, ça n’arrange pas leur situation mais en même temps, il y a ce grand espoir. Donc ça valait le coup d’y aller. Je ne regrette pas d’avoir fait ce petit détour complétement étrange à l’intérieur de la tête du tyrannosaure ».

Jul-La-planete-des-sages-lemaire-hebdo-vin-chine« Désolé, mais votre planète vient d’être rachetée par Jul et Charles Pépin »

Jul offre au président Xi Jinping l’édition chinoise de son album La Planète des Sages – Encyclopédie mondiale des philosophes et des philosophies – tomes 1 et 2 publiés en 2011 et 2015, écrite avec Charles Pépin, et qui propose une approche humoristique et pédagogique des idées des penseurs afin de les rendre accessibles. « Les bandes dessinées aident à la compréhension, grâce aux blagues et aux caricatures des philosophes qui permettent d’assigner un visage à la pensée » explique le scénariste Charles Pépin. C’est le guide parfait pour s’initier à la philosophie et aux grandes pensées à connaître. Plus besoin de faire semblant pour rire aux blagues de votre ami intello… » « Avec Pépin nous formons un tandem taoïste. Moi l’anxieux et lui solaire et solide, il m’apporte sa philosophie de la joie. » disait Jul.

A cette occasion, Zombi a dessiné Jul dans les bagages de Macron lors de son voyage en Chine ; « on a dû rire jaune à Charlie-Hebdo en apprenant ça… » :

Jul-caricature-zombi-chine-lemaire-hebdo-vin

En 2019, pour le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, Jul dessine et écrit Coloc of Duty sur le thème de la solidarité internationale et la juste répartition des ressources (éd. Dargaud), BD réalisée en association avec l’Agence Française de Développement, organisme d’état expert en développement durable : « Les épidémies, les conflits, la pollution, le dérèglement climatique ne s’arrêtent pas aux frontières. C’est encore plus vrai aujourd’hui, dans ce monde interconnecté, où tout ce qui se passe à l’autre bout du monde à un impact sur nos vies ici. Nous partageons tous une communauté de destins, et c’est dans l’intérêt de tous que le monde soit plus harmonieux, que les inégalités reculent et que la nature soit préservée », écrivait l’AFD.

Jul-Coloc-of-Duty-afd-lemaire-hebdo-vin-chine
Le 30 janvier 2020 lors du Festival d’Angoulême, Jul offrait au président de la République Emmanuel Macron un tee-shirt dénonçant les mutilations infligées aux manifestants par les tirs de LBD des forces de l’ordre françaises.
Jul publie ses BD en parallèle à ses dessins dans la presse.

Jul-dessinateur-caricature-luky-luke-lemaire-hebdo-vin-chineJul fin 2016 © Joel Saget / AFP

Dessin de ses copains Miss Lilou et Chappatte sur la Chine

caricature-chine-chappatte-2-lemaire-hebdo-vin 2

caricature-chine-chappatte-lemaire-hebdo-vin

Voir Chappatte et le Covid en Chine sur https://www.hebdovinchine.com/covid-19-la-chine-celebre-sa-victoire/
caricature-chine-miss-lilou-lemaire-hebdo-vin

Zhang Dongning, une Chinoise de 22 ans, dessine des caricatures qui se moquent du régime : les Autorités la jettent en prison

caricature-zhang-cochon-veteran-lemaire-hebdo-vin-chineUn vétéran quémande sa retraite ; sur la pancarte est écrit : « Donnez-moi une petite bouchée de nourriture »

Depuis 2 ans, la jeune dessinatrice de la province d’Anhui a produit une série de plus de 300 caricatures satiriques sur le thème du porc. Ses créations illustrent des tendances telles que l’engouement traditionnel pour la couture Han, les anciens combattants qui réclament leurs prestations de retraite non payées ou la frénésie gourmande des touristes chinois pour les buffets en Thaïlande. Tous ses personnages sont de petits cochons surnommés pigples.

caricature-zhang-cochon-annee-lemaire-hebdo-vin-chine
Bonne année du Cochon 2019 publié sur le site Weibo

Zhang a affiché cette caricature sur le thème du cochon : une carte de la Chine en forme de cochon au visage sombre, prostré, sur laquelle des personnages à la tête de cochon manifestent contre les récents scandales en Chine. 5 étoiles jaunes apparaissent bien en évidence dans le coin supérieur gauche, en référence au drapeau de la Chine communiste.

Le 28 juillet 2019, les autorités locales de Tianjia’an, branche du Bureau de la sécurité publique de Huainan, ont annoncé que Zhang avait été arrêtée pour avoir « insulté la Chine » et être une Jingri  – littéralement traduit par Japonaise dans son esprit ; le terme Jingri est devenu une référence désobligeante pour les chinois qui s’identifient plus au Japon qu’à leur propre pays.
La police a accusé Zhang « d’insulter l’image du peuple chinois, de déformer intentionnellement les faits historiques de la Chine et de mal interpréter les informations sur les tendances en Chine et à l’étranger ». Les caricatures de Zhang auraient gravement blessé les sentiments chinois et piétiné la dignité nationale. « L’impact sur la société était très préjudiciable » : les responsables avaient arrêté Zhang pour prévenir d’éventuelles « futures activités criminelles » et pour « nettoyer l’espace qu’est Internet ». La police a également arrêté 8 autres personnes dites « pro-japonaises », dont Lu, qui aurait été de connivence avec Zhang ; leurs comptes Weibo ont été désactivés par les Autorités.

Les internautes s’expriment :
L’emprisonnement de Lu et Zhang a suscité l’indignation sur Internet en Chine alors que le Parti communiste chinois se préparait à célébrer le 70ème anniversaire de la fondation du régime le 1er octobre 2019 – Lire mon article sur  https://www.hebdovinchine.com/70-eme-anniversaire-de-la-republique-populaire-de-chine/    Certains internautes se posent la question de ce qu’est « le crime  de s’identifier à l’esprit japonais ».
Nie Chenxi, vice-directrice du département Publicité en charge de la diffusion de la propagande en Chine, a donné des directives demandant aux bureaux locaux de « se tenir sur le terrain politique pour moduler chaque épisode télévisé, chaque documentaire et chaque caricature, et d’être à l’affût à chaque seconde pour repérer ce qui pourrait s’écarter de récits ou histoires non officiels ou des sujets sensibles ».
Plusieurs avocats chinois ont réfuté les affirmations des Autorités. « Pour les accusations insultantes, la cible des ‘’crimes’’ ne peut être que des individus et non un groupe, et il doit y avoir des victimes spécifiques », a écrit l’avocat Fu Wen. Supposant que la victime soit tout le peuple chinois, la question est de savoir si chaque Chinois pense que sa dignité et sa réputation personnelles ont été lésées. » Zang Qiyu, avocat basé à Pékin, a annoncé sur Weibo qu’il était prêt à défendre Zhang gratuitement, car « ni insulter la Chine, ni être spirituellement japonais ne constituent un délit criminel. Si vous accusez Zhang d’insulter la dignité et la réputation de tous les Chinois, ça ne marcherait pas. Pour ma part, je ne me sens pas insultée, et je suis Chinois ».

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 158 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Depuis plus de 6 ans, la version numérique en PDF est mise à jour au quotidien – 8€, et la version papier en librairie est mise à jour tous les 6 mois ; elles sont en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

Livre-mis-a-jour-depuis-6-ans-lemaire-hebdo-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé