Sylvie Cazes et le Vin

hong-kong
9 villes chinoises figurent parmi les plus chères du monde
23/06/2016
cave-vin-cite-laurence-lemaire
Régis Deltil dirige la Cave à vins de La Cité du Vin
12/07/2016


12 07 16 – A mon arrivée à Bordeaux il y a quatre ans, Alain Juppé m’a dit : « Pour tout savoir sur le vin, voyez Sylvie Cazes ». Elle était alors sa conseillère municipale en charge de la valorisation de la filière viticole et de l’oenotourisme

A Bordeaux, Sylvie Cazes est propriétaire, avec ses trois enfants, du restaurant Le Chapon Fin, de l’agence Bordeaux Saveurs et de Château Chauvin à Saint-Emilion. Elle est également présidente de la Fondation pour la culture et les civilisations du vin qui exploite La Cité du Vin. Avec son frère, elle est copropriétaire des Domaines Jean-Michel Cazes, soit six propriétés viticoles dans le monde, et préside son Conseil de surveillance depuis 2011.
Des journées de 48 heures pour « Bâtir les projets, échanger, partager », me dit-elle.

Sylvie Cazes, le don du vin, la bienveillance de son esprit

Depuis 2008, Sylvie Cazes porte le projet cher à Alain Juppé, la mise en place d’une Cité des Civilisations du Vin, l’illustration de ses diversités et de ses richesses, un lieu de découvertes et d’échanges. Le projet s’est réalisé grâce à Sylvie, catalyseur d’énergies : La Cité du Vin a ouvert le 1er juin 2016. «La définition du projet a été passionnante, comme l’ambition architecturale, me dit-elle, puis la recherche de partenaires a été extrêmement prenante». Sylvie continue de dynamiser les 13 350 m2 de La Cité du Vin par la promotion du patrimoine viticole à l’international.


L’amie d’enfance de Sylvie Cazes, Brigitte Bugeaud, dirige Le Chapon fin repris en mars 2011. Ensemble, elles modernisent les codes et gèrent la très jeune équipe du plus vieux restaurant de Bordeaux. Brigitte a affiné certains détails comme l’éclairage de la rocaille* et créé un petit salon privé près de la cave à vins du XVème siècle. Le niveau de prestation du Chapon fin est gastronomique, avec le Chef Nicolas Nguyen Van Hai et le Chef Sommelier Jordan Aniorté. Le restaurant était étoilé jusqu’au départ de Nicolas Frion en mai 2014 : «L’Etoile est associée à un Chef et à un lieu, m’explique Brigitte. Les deux l’ont donc perdu. On espère retrouver une Etoile pour confirmer le talent culinaire du Chef et le service que nous proposons.»
En 2010, Sylvie Cazes a créé le prestigieux Wine & Business Club, avec Jacques-Olivier Pesme et Alain Marty, créateur de ce club parisien. «Autour des années 20/30, le Chapon fin était le centre de la vie culturelle, politique et économique de Bordeaux ; les échanges étaient formidables, me raconte Sylvie. J’essaie de recréer cette ambiance, avec des gens brillants qui apportent leur vision du monde, avec ses membres et des personnalités de tous secteurs ». C’est très pertinent.
Les challenges motivent Sylvie Cazes : «Elle est un tourbillon, elle est curieuse de la vie avec l’envie, son tonus est très entraînant», me confirme Brigitte Bugeaud. www.chapon-fin.com/fr
* La rocaille du Chapon fin a été réalisée en 1901 par Alfred Duprat.

En mai 2014, Sylvie Cazes achète Château Chauvin, Grand cru classé depuis le 1er classement de Saint-Emilion en 1954. «Les viticulteurs de la Rive droite sont en train de se rassembler ; ce mouvement va vers une restructuration du vignoble qui m’anime». Château Chauvin est une propriété sans maison de maître. Tout est dans son terroir. «Je voulais un grand terroir pour faire une grande Marque. J’espère apporter à Chauvin la notoriété qu’il mérite, ici et à l’export». Le pari emballe Sylvie bien sûr, d’autant plus que sa fille Julie a rejoint l’équipe comme directrice commerciale. «Ce que les gens me disent de Maman, c’est qu’elle est tellement franche que c’est facile de la suivre, me dit Julie ; elle est persuasive parce qu’elle est transparente ; ses équipes aiment son tempérament. Ce qui est sûr c’est qu’elle n’a pas influencé mes choix, c’est hyper important, insiste t’elle. Pour travailler en famille, il faut que ça vienne de soi, et c’est ma décision.» www.chateauchauvin.com

sylvie-cazes-laurence-lemaire

Bordeaux River Suite 

On passe de la discrète demeure de Chauvin au bel appartement bordelais. Sylvie Cazes a inauguré en septembre 2015 Bordeaux River Suite : 160m2 proche de l’Opéra, 12 fenêtres pour une vue à 180° sur le fleuve et 2 chambres luxueuses ; il est devenu the place to be de l’événementiel, avec des séjours à la carte et des dîners orchestrés par le Chef du Chapon fin. L’appartement est géré par Bordeaux saveurs : cette agence réceptive, créée par Sylvie Cazes en 2005, est spécialisée dans l’oenotourisme pour des voyages sur mesure, aux cœurs des plus beaux vignobles.

sylvie-cazes-04
«Après plus de 20 ans d’expérience dans le monde des Grands crus, j’ai souhaité mettre mes connaissances au service des amoureux du vin» dit-elle. Assistée d’Audray Parisotto, Clémence de La Ville dirige l’agence depuis 12 ans et elle a eu trois enfants : «j’ai même signé mon CDI alors que j’étais très enceinte, me dit-elle ; pour ça j’ai beaucoup de reconnaissance pour Sylvie car ce n’est pas évident d’embaucher dans ces conditions ; c’est très appréciable et je ne l’oublie pas».
«Je fais confiance ; je me repose sur mes équipes et sur leur jeunesse. J’aime les gens qui ont l’envie», affirme Sylvie Cazes, avec son sourire bienveillant. www.bordeauxsaveurs.com/fr/
Sylvie Cazes est la digne porte-parole de la viticulture française. Ses précieux soutiens sont ses enfants et son compagnon Pierre de Gaëtan Njikam. Son tempérament est réellement sexy.
Article paru dans Bordeaux Madame le 23 juin 2016.

le Vin, le Rouge, la Chine

Sylvie Cazes raconte l’Histoire des Étrangers dans la viticulture bordelaise : lire le Vin, le Rouge, la Chine. Les 137 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 129 châteaux de Bordeaux, 6 vignobles en France, 2 Maisons de cognac. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Versions numérique en PDF 8€ et version papier en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé