Le Vin dans la Bande Dessinée

coq-voeux-compo-lemaire-hebdo-vin-chine
le Coq de feu – Bonne année 2017
29/01/2017
Le-Figaro-Lemaire-hebdo-vin-chine-une
Le Figaro – les Chinois investisseurs par Laurence Lemaire
04/02/2017

29 01 2017 – Le 9ème art offre au vin un support d’expression privilégié ; la BD démocratise un univers codifié.

le Vin dans la BD

Le tome 3 de la trilogie Cognac par Eric Corbeyran, Jean-Charles Chapuzet et Luc Brahy :
Corbeyran est l’un des auteurs français les plus prolifiques avec 320 parutions à son actif ; Chapuzet est journaliste installé à Jonzac, petit-fils de distillateur de cognac. «Avec le cognac, on est dans un monde opaque, un peu mystérieux, dit Eric. L’association avec Jean-Charles a permis de donner un aspect plus juste ». Le processus de fabrication de l’eau-de-vie est imbriqué dans l’intrigue comme le monde des collectionneurs et les Maisons charentaises. Le récit est illustré par Brahy

«Le public de Cognac et de Châteaux Bordeaux, c’est d’abord des gens intéressés par le sujet. Ce ne sont pas des lecteurs traditionnels de séries de bandes dessinées », constate Eric Corbeyran.
Le bordelais signe Châteaux Bordeaux avec Espé au dessin, une saga familiale ayant pour cadre la filière du vin. Le Tome 1 est paru en mars 2011 et le tome 6 en septembre 2015.

Le sang de la vigne tome 1 à 3 sont de Éric Corbeyran et Sandro. Pierre Arditi a donné vie au héros des romans de Jean-Pierre Alaux et Noël Balen à la Télé.

Les gouttes de Dieu manga de 44 tomes. Le tome 44, paru en juin 2016, conclut la série ; en France, 4 millions d’exemplaires ont été vendus depuis 2008. La nouvelle série intitulée Les Gouttes de Dieu – Mariage s’attarde sur les accords mets et vins, des fromages aux sushis et au curry. Shizuku, Issei et Miyabi explore différents domaines culinaires dans le tome 1 paru en septembre 2016.



La saga des cafés Bozzo de Ocula et Liera : le tome 1 est paru en janvier 2017 dans le monde du café, des arcanes des négociants et des torréfacteurs.

 Vin, gloire et bonté de Isabelle Bunisset et Giuseppe Liotti est paru en juin 2015. Alors qu’elle n’y connaît rien en vin, le patron de la journaliste parisienne Annabelle lui commande un dossier de 50 pages sur le vignoble bordelais.

Les Ignorants d’Etienne Davodeau parle d’hommes, de partage et de passion et donne envie d’ouvrir une bouteille entre amis.

Un grand Bourgogne oublié d’Emmanuel Guillot, Hervé Richez et Boris Guilloteau raconte l’aventure d’un vigneron qui découvre une bouteille de vin extraordinaire mais sans étiquette.

Chroniques de la vigne est une série d’histoires courtes issues des anecdotes des aïeux de Fred Bernard et de ses réflexions personnelles sur le vin et la dégustation.

Le vin de Sylvain Frécon et Murielle Rousseau : à la fois drôle et détaillée, cette fiction permet d’en apprendre plus sur le vin de façon très ludique.

La Passion de Dodin-Bouffant de Mathieu Burniat, paru en octobre 2014 : passionné de cuisine, fin gourmet, arbitre reconnu des saveurs, il voue à l’art culinaire un véritable culte.

Crimes gourmands est une série romanesque alliant gastronomie et suspens, personnages réels et situations fictives, faits historiques et anecdotes du milieu culinaire. Ce ne sont pas des BD. Noël Balen écrit avec la complicité de Vanessa Barrot. Avocate d’affaires, elle avoue un goût immodéré pour les saveurs du palais.

et plus…

Lire le Vin, le Rouge, la Chine : les 145 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits, dont 138 châteaux bordelais. Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ? 250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Mises à jour régulières de la version numérique 8€, et tous les 3 mois pour la version papier 20€, en vente en librairie et sur le site www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé