Les Vins chinois et Bettane + Desseauve

Bonne année 2015
Nouvel an chinois 2015
05/03/2015
relais-margaux-lemaire
Le Relais Margaux est chinois
11/03/2015

bettane-pekin-mars-2015-lemaire
Le 6 mars 2015, 120 vins d’une dizaine de régions chinoises ont été dégustés à l’aveugle par 11 experts français et chinois, avec comme objectif d’être inclus dans la 2ème édition chinoise du Guide du Vin Bettane+Desseauve 2015-2016

Les Vins chinois et Bettane + Desseauve

L’inscription pour faire partie de ce ‘’concours’’ était payante ; l’époque où les producteurs payaient des dessous de tables pour assurer sa tête à un classement est révolue. Parmi les crus candidats, figuraient des premières ou secondes cuvées pour des domaines créés après 2012 et qui cherchent à se faire un nom. La plupart des grandes marques chinoises établies comme Greatwall n’ont pas souhaité prendre part à la dégustation. «Avec la concurrence de tous les nouveaux petits producteurs, ils ne sont plus sûrs d’arriver dans les trois premières places», a expliqué Nicolas Carré, sommelier français exerçant en Chine depuis 14 ans, qui supervisait la dégustation.
Au Temple Restaurant Beijing, Li Demei, œnologue chinois reconnu, a présenté les différents terroirs de son pays. Les prix ont été remis à l’Himalaya Club dans le quartier d’art contemporain 798.
Michel Bettane et Thierry Desseauve ont salué la qualité croissante des vins chinois. «Parmi les crus examinés lors de cette dégustation, on en a goûté 15% à 20% de très bien faits, assez proches du style qu’on trouve en France et en Europe», s’est félicité Michel Bettane.
24 vins rouges, 6 vins blancs et 1 vin pétillant ont obtenu une note d’au moins 13 sur 20, le minimum pour entrer dans le guide Bettane+Desseauve.

Cette dégustation de vins chinois à Pékin a été organisée par la Jeune Chambre Economique des Français de Pékin (JCEFP) en partenariat avec Michel Bettane et Thierry Desseauve. Le jury était composé des deux critiques français et de dégustateurs basés en Chine : Jean Marc Nolant, Li Demei, Ma Huiqin, Sun Zhijun, Fongyee Walker, Lu Yang, Huang Shan, Natalie Sibille et Simon Zhou.
En 2014, la 1ère édition en chinois du Bettane+Desseauve s’est vendue à 50.000 exemplaires. L’édition 2015, adaptée au marché local, sera la 1ère à intégrer des vins chinois.

La Chine du vin est maintenant bien éveillée. Elle occupe aujourd’hui le 5ème rang en matière de production viticole dans le monde. Avec les Etats-Unis, c’est la seule des nations importantes à voir croître régulièrement ses surfaces plantées depuis 5 ans. Si la consommation chinoise a baissé ces 2 dernières années à cause de la politique d’austérité menée par son gouvernement, elle devrait faire un rebond, portée par l’essor continu des classes moyennes, courant 2015.

Lire le Vin, le Rouge, la Chine sur les investissements des Chinois dans les vignobles français : 112 domaines sont décrits. 232 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset. Versions papier et numérique 8€ seulement sur www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Contenu protégé