La nuit venue – un film sur la mafia chinoise en France

Cada-China-Alcoholic-Drinks-Association-lemaire-hebdo-vin-chine
Le nouveau système de notation des vins, propre à la Chine
07/07/2020
voiture-electrique-chinoise-airways-lemaire-hebdo-vin-chine
La voiture électrique chinoise débarque en Europe
26/07/2020

25 07 20 – La nuit venue, film de Frédéric Farrucci, sur la mafia chinoise en France. Un polar envoûtant sur un fond résolument politique

La nuit venue, film sur la mafia chinoise en France

la-nuit-venue-chinois-photo-lemaire-hebdo-vin-chine

Le film

Paris 2018. Jin, jeune immigré chinois sans papiers, est chauffeur de VTC soumis à la mafia chinoise depuis son arrivée en France il y a 5 ans – En échange de son entrée clandestine en France, il doit travailler pour rembourser le patron, monsieur Xié. Ancien DJ à Pékin, passionné d’électro, Jin est sur le point de solder sa dette en multipliant les heures de conduite. Une nuit, Naomi, call-girl et danseuse nue d’un club très privé, monte à bord de sa berline. Intriguée par Jin et entêtée par sa musique, elle propose à Jin de devenir son chauffeur attitré pour ses virées nocturnes. Dans leur rêve de fuite, Jin va enfreindre les règles de la triade.
Pour nourrir le scénario de son film, co-écrit avec Nicolas Journet et Benjamin Charbit, Frédéric Farrucci s’est inspiré d’une légende urbaine selon laquelle des chauffeurs chinois seraient de faux taxis sous la coupe de la mafia. Le milieu des VTC est plus actuel et témoin de l’ubérisation de notre société. « Puis, nous avons appris qu’une société de VTC sous-traitait avec des clandestins pour que sa flotte fonctionne 24h/24. ». Frédéric Farrucci s’est fait aider par Simeng Wang, chercheuse au CNRS qui a écrit Illusions et souffrances. Les migrants chinois à Paris Editions Rue d’Ulm 2017.
Ce premier long-métrage de Frédéric Farrucci séduit par son atmosphère noire et sa description de lieux sordides rarement animés de bonnes intentions. Dans son Paris nocturne, chaque hangar, chaque chambre de marchands de sommeil et le moindre recoin sous un pont cachent des sans-papiers qui combattent pour survivre. Le Monde : « …capables de transformer les boulevards périphériques en éclats de lumière ou de faire passer un clandestin pour un cadre dynamique. » Télérama : « Réalisé avec seulement 900 000 euros, La Nuit venue appartient à la famille de ces grands films noirs qui savent donner à un fond résolument politique les atours de la beauté formelle. » Le Parisien : « Une love story hors normes doublée d’un thriller où l’on s’égare. »

la-nuit-venue-affiche-lemaire-hebdo-vin-chine

Le film a été tourné en partie dans les quartiers chinois d’Aubervilliers et la plaine du Landy, en limite de Saint-Denis. Les caméras se posent dans un décor urbain fracturé en décembre 2018 : « Entre les repérages et le tournage, la ville évoluait tellement vite qu’on s’y perdait presque, dit Frédéric Farrucci. C’est une ville en pleine mutation, ultra-moderne mais aussi avec des poches où se développe l’économie parallèle. »
Lire mon article du 04 04 15 sur les Chinois d’Aubervilliers : https://www.hebdovinchine.com/chinois-aubervilliers/
Le film montre aussi les dessous du périph, là où s’entassaient en décembre 2018 les tentes de sans-papiers et de réfugiés : « On les appelle ‘’les invisibles’’ mais moi, je ne vois qu’eux. Tant de misère à 5 km des Champs-Elysées. Cette réalité est intolérable et insoutenable. »

Sa BO

Frédéric Farrucci a obtenu la collaboration de Rone, grand musicien électro qui caresse et électrise tout le film par les arpèges élégants et entêtants de sa BO – Erwan Castex alias Rone, pur Parigot né le 20 juin 1980 à Boulogne-Billancourt, a un air d’éternel lycéen.

la-nuit-venue-rone-lemaire-hebdo-vin-chineRone ©Timothy Saccenti

Ses acteurs

Guang Huo est Jin. Camélia Jordana, chanteuse et actrice, féministe, de tous les combats pour les minorités, joue Noémie : « C’est super classe de montrer ce Paris-là et de monter un film avec ces gueules-là, une Arabe et un Chinois pour tête d’affiche ! A part dans les comédies populaires, les hommes asiatiques sont les invisibles des invisibles. » dit-elle à Télérama. Xun Liang est Lu-Pan. Shue Tien est Monsieur Xié
Sortie le 15 juillet 2020 / 1h 35min

la-nuit-venue-photo-lemaire-hebdo-vin-chineGuang Huo et Camélia Jordana © Jour2fête

la-nuit-venue-prix-lemaire-hebdo-vin-chine

Les triades chinoises en France

Lointaines héritières des sociétés secrètes de la fin du XVIIème siècle, les triades chinoises forment aujourd’hui une mafia puissante qui n’a plus aucun rapport avec la Triade originelle – Société patriote qui voulait restaurer l’ancienne dynastie Ming. Les triades d’aujourd’hui sont méconnues, redoutables, solidement implantées, très discrètes, avec une organisation sans faille. La mafia chinoise délègue le moins possible et ne s’appuie que rarement sur d’autres réseaux criminels. Elle a aussi depuis longtemps rodé son système de blanchiment et d’évasion d’argent sale, dont une immense part retourne en Chine.
Contrairement à d’autres organisations étrangères qui utilisent la France comme un refuge ou une simple zone de blanchiment, les réseaux chinois mènent plusieurs business de front en France, de la prostitution au trafic de drogue en passant par la contrefaçon ou les faux papiers et, bien sûr, l’acheminement d’immigrés clandestins. Le contraste entre les dettes contractées par les migrants et leurs revenus réels dans le pays d’accueil les place dans une position vulnérable. Les victimes de la traite des êtres humains à des fins d’exploitation de la main-d’œuvre doivent vivre et travailler dans des conditions misérables pendant de nombreuses années afin de rembourser leur dette.
Ces triades sont aujourd’hui une cinquantaine. Parmi elles, 7 profitent de la mondialisation pour s’internationaliser. La 14K compte plus de 20 000 membres ; Sun Yee On compte 50 000 membres répartis dans les 4 coins du monde. Les frontières ne sont plus une limite à leurs pratiques, les triades s’étendent bien au-delà de la Chine. Les principales triades en France sont la 14K et la Red Sun, qui coopèrent avec des groupes criminels turcs, albanais et nigérians dans le trafic d’héroïne. Depuis la tragédie de Douvres en 2000, dans laquelle 58 migrants chinois clandestins ont été trouvés étouffés dans un camion en provenance des Pays-Bas, aucun incident impliquant un nombre aussi élevé de victimes n’a été enregistré.

Deux aspects de la culture chinoise sont importants pour comprendre leurs activités : le mianzi et le quanxi signifiant la face et les contacts basés sur la confiance. La communauté chinoise est fermée et les relations internes, les connexions et la réputation jouent un rôle essentiel. Les relations mutuelles et les réseaux de confiance facilitent les activités internationales des groupes criminels chinois.

On essaie : la protection des cadres d’entreprises étrangères en Chine et le respect des contrats ; la cessation de rackets de protection ; le respect des brevets et droits d’auteur ; l’interdiction de copies d’articles de luxe ou d’autres produits notamment dans le domaine numérique… Le gouvernement chinois a fait un choix stratégique : il a décidé que les triades et la mafia chinoise ne seront plus désormais « intouchables ».

le Vin, le Rouge, la Chine

Les 170 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 158 Châteaux de Bordeaux, 10 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
255 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Depuis 6 ans, la version numérique en PDF est mise à jour au quotidien – 8€. La version papier en librairie est mise à jour tous les 6 mois ; en vente sur ce blog et sur le site www.levinlerougelachine.com

livre-lemaire-vin-chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Contenu protégé