L’artiste chinois Liu Bolin est visible

Guerci-9-lemaire-hebdo-vin-chine
Aurodeva Guerci peint avec le vin
07/09/2017
Grenache-day-affiche-lemaire-hebdo-vin-chine
Le Grenache day c’est le 15 septembre 2017
09/09/2017

07 09 2017 – Liu Bolin ou l’art du camouflage

L’artiste chinois Liu Bolin est visible

Liu Bolin
Liu Bolin se rend invisible pour se faire remarquer

Liu Bolin est un artiste chinois qui connaît le succès en France grâce à ses travaux originaux et engagés. Il est  connu surtout pour ses œuvres où il devient invisible.
Liu Bolin est né dans la province chinoise du Shandong en 1973 et vit à Pékin. En 2005, Suo Jiacun, le plus grand quartier qui rassemblait les artistes d’Asie, est détruit par le gouvernement et Liu est exproprié de son atelier. Sa 1ère photo en homme invisible est prise devant les ruines de cet atelier. Depuis, l’artiste joue le caméléon dans sa toile de fond. La 1ère chose qu’un visiteur cherche est l’artiste caché dans le thème. «Il n’y a rien de plus visible que ce que l’on essaie de cacher» dit-il.
Liu Bolin Hiding in the City 02, Suojia Village 2005, 120 x 150 cm © Liu Bolin, courtesy of the artist / Paris-Beijing Gallery

liu-bolin-suojia-village-lemaire-hebdo-vin-chine

Depuis, il crée des œuvres mêlant photographie, body art, art optique et sculpture vivante. Cet homme-caméléon pose pendant des heures devant un mur, un paysage ou un monument pour arriver à se fondre dans le décor –  les yeux fermés, sa silhouette à peine visible – avec l’aide des ses peintres-assistants, sans aucun trucage numérique. À la fin du processus de camouflage, il fige la performance grâce à la photographie. « J’ai décidé de me fondre dans l’environnement. Certains diront que je disparais dans le paysage ; je dirais pour ma part que c’est l’environnement qui s’empare de moi ».

Expositions

L’artiste est visible à la Maison Européenne de la Photographie du 06 septembre au 29 octobre 2017, 5/7 rue de Fourcy 75004 Paris 01 44 78 75 00 https://www.mep-fr.org/event/liu-bolin-ghost-stories/
Liu Bolin présente des photographies issues des 4 grands thèmes abordés dans son œuvre depuis plus de 10 ans : la politique et la censure, la tradition et la culture chinoise, la société de consommation et la liberté de la presse.
Liu Bolin est exposé en Chine régulièrement ; en France il était à la galerie Paris Beijing de Paris du 19 mars au 2 mai 2015 ; il est aussi vu aux Etats-Unis entre autres. Il vit et travaille à Pékin.


Les Galeries d’Art en Chine : http://www.latribune.fr/blogs/le-blog-sur-le-marche-de-l-art/20150305trib2c8f8104f/les-peregrinations-d-une-galerie-en-chine.html

le Vin, le Rouge, la Chine

Edition n°12
146 vignobles français achetés par les Chinois sont décrits : 138 Châteaux de Bordeaux, 6 vignobles en France, 2 Maisons de cognac.
Pourquoi ces vignobles sont-ils en vente ? Pourquoi les Chinois les achètent-ils ?
250 pages et 350 photos de Laurence Lemaire, préfacées par Alain Juppé et Alain Rousset.
Version numérique en PDF mise à jour au quotidien, et sa version papier en librairie mise à jour tous les 3 mois sont en vente sur le site www.levinlerougelachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!